Carnets de l'Economie

​Aston Martin veut se lancer dans le 100% électrique




19/08/2015

Le succès du constructeur d'automobiles fondé par Elon Musk Tesla spécialisé dans les voitures électriques ferait-il des jaloux auprès des constructeurs historiques ? Peut-être, peut-être pas, mais la tendance est lancée et tout le monde veut sa voiture électrique. Dernier à annoncer un projet de ce type le constructeur de voitures de luxe britannique Aston Martin.


Shutterstock/economiematin
Shutterstock/economiematin
Les constructeurs de luxe entrent aussi dans le secteur de l'électrique car, pour l'instant, els voitures électriques performantes et avec une autonomie décente restent chères. Tesla en sait quelque chose puisque le groupe ne commercialise ses modèles qu'au-dessus de 50 000 euros.

Aston Martin, présente au concours d'élégance de Pebble Beach en Californie, a donc annoncé sa propre voiture 100% électrique. C'est le PDG du groupe en personne, Andy Palmer, qui a dévoilé le projet au magazine Automotive News. Et cette fois il semblerait bien que ce soit pour de vrai ; Aston Martin avait déjà annoncé se lancé dans la voiture électrique plusieurs fois mais aucun modèle n'a encore vu le jour.

Le modèle sera une Aston Martin Rapide et on peut penser que le projet a déjà bien avancé puisqu'Andy Palmer donne quelques spécificités techniques et annonce même une possible commercialisation dans deux ans.

Dans le détail, l'Aston Martin Rapide 100% électrique devrait avoir une autonomie de 322 kilomètres au minimum et 800 chevaux. Pour le prix, Aston Martin n'a pas besoin de faire dans le low-cost. Andy Palmer annonce un prix sur catalogue entre 180 000 et 230 000 euros. Pas de quoi faire peur à Tesla, en somme, ni de quoi rendre le 100% électrique à la portée de tous.

Mais avec de plus en plus de constructeurs qui s'y mettent et les analystes qui estiment que l'électrique sera le futur de l'automobile, le nombre de modèles en vente ne devrait cesser d'augmenter.










Décideurs

Stellantis vs Volkswagen : qui est le premier constructeur européen ?

Des voitures « autonomes » sur les routes anglaises en 2021 ?

Joe Biden confirme son intention d’augmenter les impôts des plus riches

Le FMI relance l’idée de taxer les riches pour payer la crise