Carnets de l'Economie

General Motors face au plus gros rappel de véhicules de l’histoire




01/07/2014

Si les rappels de véhicules ne sont pas chose nouvelle dans le secteur de l’automobile, celui auquel fait face General Motors depuis le début de l’année pourrait bien entrer dans l’Histoire de l’automobile pendant plusieurs années. Car depuis janvier 2014, ce sont quasiment 29 millions de voitures que le constructeur américain a dû rappeler pour des soucis techniques.


cc/Flickr/ Eyeline-Imagery
cc/Flickr/ Eyeline-Imagery
Les autorités américaines se sont faites de plus en plus pressantes face aux récents problèmes techniques ayant entraîné divers accidents de voiture sur le territoire. General Motors elle-même a reconnu être en cause dans 7 accidents ayant fait huit blessés et trois victimes. Le groupe a annoncé un remboursement d’un million de dollars pour chacune des familles des victimes tout en déclarant qu’il n’y a «  aucune preuve avérée que ces problèmes [pour lesquels les véhicules ont été rappelés] ont occasionné ces accidents »
 
Et si, heureusement, les drames restent en nombre très léger, les rappels de véhicules continuent et se succèdent. Dernier en date : lundi 30 juin 2014. General Motors a rappelé 8,4 millions de voitures dont la production avait été faite entre 1997 et 2005. Des véhicules vendus sur les marchés d’Amérique du Nord (Etats-Unis et Canada) et qui présentaient un problème de clé de contact tournant par inadvertance et pouvant entraîner des accidents.
 
Au total, depuis le début de l’année, 29 millions de voitures ont été rappelées par le constructeur américain pour des défauts divers au niveau des airbags, des moteurs, de la boîte de vitesse et autres. 
 
Mary Barra, PDG de General Motors, a également annoncé qu’elle allait établir « un nouveau standard industriel » pour garantir la qualité et la sécurité des nouveaux modèles.
 
Mais General Motors n’est pas la seule, ces derniers temps, à faire face à des rappels massifs. Plus tôt en 2014 c’était le géant Toyota, premier constructeur mondial, qui rappelait 6 millions de voitures.
 










Décideurs

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine

Elon Musk accusé d’avoir gonflé le cours du DogeCoin

Une hausse de prix à venir pour les abonnements Canal+

GreenYellow : la stratégie gagnante de Jean-Charles Naouri ?