Carnets de l'Economie

Fiat Chrysler (FCA) : le nouveau plan de relance industrielle présenté à Auburn Hills




06/05/2014

Le quartier général américain du nouveau groupe issu de la fusion de Fiat et de Chrysler, FCA (Fiat Chrysler Automobiles) a été choisi par Sergio Marchionne pour la première annonce de taille de cette nouvelle entité : l’annonce du nouveau plan industriel de développement de l’entreprise désormais italo-américaine.


(c)Shutterstock/economiematin
(c)Shutterstock/economiematin
« Aujourd’hui est un grand jour, nous sommes en train d’écrire un nouveau livre : c’est la première fois que Fiat et Chrysler présentent un plan industriel unique en commun ». C’est ainsi que s’est ouverte la très attendue conférence de presse du groupe FCA qui s’est tenue à Auburn Hills, dans le Michigan, devant une centaine de journalistes et quelques 200 analystes venus du monde entier.

Au-delà des diverses paroles d’encouragement et de félicitation pour cette nouvelle aventure industrielle, Marchionne n’a pas manqué de répondre aux interrogations et aux doutes que la presse avait émis en attendant cet événement.

Notamment, la question du futur de la marque Alfa Romeo, qui un temps fut synonyme d’excellence mais qui depuis quelques années est en crise, a été abordée. Comme prévu, il s’agira d’une marque à part. La première nouveauté sera notamment un SUV Alfa Romeo qui s’inspirera du modèle Cherokee de chez Jeep.

Pour la marque Jeep issue du groupe Chrysler il y a également des nouveautés. Notamment au niveau des objectifs de vente. En 2014, FCA vise pour Jeep 1 million de véhicules vendus, en particulier grâce à deux nouveaux modèles de SUV. Cet objectif de ventes augmentera pour atteindre 1,9 millions de véhicules en 2018.

Naturellement, les principaux axes de développement pour FCA sont le marché chinois et le marché sud-américain tandis que de nouvelles motorisations électriques et hybrides devraient faire leur apparition entre 2016 et 2017.










Décideurs

DieselGate : Volkswagen condamnée pour la première fois en France

Stellantis vs Volkswagen : qui est le premier constructeur européen ?

Des voitures « autonomes » sur les routes anglaises en 2021 ?

Joe Biden confirme son intention d’augmenter les impôts des plus riches