Carnets de l'Economie

​Carlos Ghosn voit son salaire augmenter chez Nissan




22/06/2016

Malgré le scandale sur le gros salaire du PDG de Renault qui a explosé en mars 2016, contraignant le gouvernement à prendre position, Carlos Ghosn continue sur la même voie. Egalement PDG de Nissan, partenaire de Renault, le patron le mieux payé du CAC40 a vu son salaire augmenter du côté de la firme nippone lui permettant de gagner, au total, plus de 16 millions d'euros pour l'année 2015-2016.


cc/pixabay
cc/pixabay
Les 9 millions d'euros de salaire que Carlos Ghosn avait touché pour son mandat de PDG de Renault avaient fait scandale : l'assemblée générale du constructeur avait refusé la rémunération du PDG mais le Conseil d'Administration l'avait validée. Pour toute réponse, l'Assemblée Nationale a voté une loi qui rend contraignant l'avis de l'Assemblée Générale dans le cadre de la loi Sapin 2.

Reste que Carlos Ghosn n'aura pas baissé son salaire chez Renault et qu'il n'a pas l'intention de baisser celui qu'il touche dans le cadre de ses fonctions de PDG de Nissan, au contraire. Le constructeur japonais a augmenté le salaire du patron français pour l'année fiscale 2015-2016 terminée en mars 2016. Une augmentation de 3,5 % qui porte le salaire de Carlos Ghosn à 7 millions d'euros.

Ce salaire fait de lui un des patrons les mieux payés du Japon avec un salaire deux fois supérieur que celui de son concurrent Toyota, premier constructeur mondiale. Le PDG de Toyota n'a touché que 2,7 millions d'euros pour l'année 2015-2016.

Au total, Carlos Ghosn aura touché, en sommant les salaires de chez Renault et de chez Nissan, 16 millions d'euros. Une somme qui ne manquera pas de faire de nouveau débat et qui le confirme à la place de patron le mieux payé du CAC40.










Décideurs

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine

Elon Musk accusé d’avoir gonflé le cours du DogeCoin

Une hausse de prix à venir pour les abonnements Canal+

GreenYellow : la stratégie gagnante de Jean-Charles Naouri ?