Carnets de l'Economie

Les Carnets de l'Economie

Pour 73% des Français, la résolution des inégalités salariales passe par la transparence




Anton Kunin
06/11/2018

L’omerta règne toujours sur les salaires dans les entreprises françaises, et pourtant, selon un sondage IFOP pour l’agence de publicité féministe Mad&Women, pour 73% de nos compatriotes, la transparence sur ce sujet est le meilleur moyen de venir à bout de ces inégalités.


Pour 3 Français sur 4, le gouvernement devrait faire plus pour résoudre les inégalités salariales

73% des Français pensent que le gouvernement n'agit aujourd'hui pas suffisamment pour résoudre les inégalités salariales entre les hommes et les femmes. Ce ressenti est davantage partagé par les femmes (82%) que par les hommes (63%), nous apprend un sondage IFOP pour Mad&Women.

S’agissant des solutions à envisager, 73% des Français estiment que, plus qu’autre chose, c’est la transparence des salaires qui aiderait le plus à résoudre ces inégalités. Dans une moindre mesure, 63% des Français estiment que le chemin vers l’égalité salariale passe par la mise en place d'un congé paternité d'une durée équivalente au congé maternité. Autant de Français pensent que la solution au problème passe par la création d'un « certificat d'égalité » obligatoire pour les entreprises.

74% des femmes ne postuleraient pas dans une entreprise qui ne respecte pas l’égalité salariale

S’agissant d’un éventuel boycott des entreprises qui ne respectent pas les inégalités salariales, près de 2 personnes interrogées sur 3 (61%) indiquent qu'elles seraient susceptibles de refuser de postuler dans une entreprise si elles apprenaient qu'elle ne respecte pas le principe d'égalité salariale. Une fois encore, les femmes sont très nombreuses à se déclarer prêtes (74%), tandis que les hommes sont plus réservés (seuls 48% se disent prêts). D’une manière générale, les femmes sont plus nombreuses que les hommes à percevoir une expansion des inégalités salariales liées au sexe (35% contre 19%).

« Alors que l'égalité entre les femmes et les hommes a été désignée « Grande cause du quinquennat », la différence de salaire entre les femmes et les hommes est encore, selon Eurostat, de 15,2%. C'est toujours mieux qu'en 2011, puisque nous étions alors à 15,7%. Mais à ce rythme-là, nous devons attendre 150 ans pour arriver à une égalité réelle, soit 2168 », commentent les commanditaires de l’étude.






International

Découverte & Lifestyle

Réflexions

L'actu de la RSE