Carnets de l'Economie

Pour 7 Français sur 10, le gouvernement doit prioriser la réduction du chômage




Anton Kunin
27/08/2019

La réduction du chômage et l'augmentation du pouvoir d'achat arrivent en tête des préoccupations qui, selon les Français, doivent être celles du gouvernement, apprend-on d’un sondage Harris Interactive pour La Lettre de l'Expansion.


Les inégalités sociales préoccupent quasiment 6 Français sur 10

Quels sujets le gouvernement doit-il prioriser, et est-il capable d’aboutir à des résultats, aux yeux des Français ? Pour le savoir, l’institut Harris Interactive a mené un sondage, dont les résultats sont riches en enseignements. On y apprend que la réduction du chômage est jugée prioritaire par 73% des Français, tandis que l'augmentation du pouvoir d'achat l’est aux yeux de 67% de nos concitoyens.

Les Français attendent également des pouvoirs publics qu'ils mènent une bonne réforme des retraites (il s'agit d'une priorité pour 59% d'entre eux). Quasiment autant de nos compatriotes (58%) estiment que le gouvernement doit prioriser l’augmentation du pouvoir d’achat, 57% auraient préféré qu’il recentre son action sur la réduction les inégalités sociales, 56% estiment essentiel qu’il stimule la croissance de l’économie française, 55%% qu’il œuvre à la transition énergétique, et 50% souhaitent qu’il réduise la dette publique.

Sur 10 Français, seuls 3 ou 4 font confiance au gouvernement

Mais le gouvernement, a-t-il les moyens pour mener à bien tous ces projets ? Pas vraiment, estiment les Français. Ils sont à peine 40% à lui accorder leur confiance pour mener une politique permettant d'accroître la croissance, réduire le chômage et favoriser la transition énergétique. Seuls 34% lui font confiance pour mener une bonne réforme des retraites, et moins de 30% lui font confiance pour augmenter le pouvoir d'achat et réduire les inégalités sociales.

Le sondage a été réalisé par l’institut Harris Interactive en ligne les 21 et 22 août 2019 auprès d'un échantillon de 985 personnes représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. La méthode des quotas et un redressement ont été appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l'interviewé(e).










Décideurs

DieselGate : Volkswagen condamnée pour la première fois en France

Stellantis vs Volkswagen : qui est le premier constructeur européen ?

Des voitures « autonomes » sur les routes anglaises en 2021 ?

Joe Biden confirme son intention d’augmenter les impôts des plus riches