Carnets de l'Economie

Nokia lance un fonds d’investissement pour les voitures connectées




05/05/2014

Libéré définitivement de sa division « mobile » vendue à Microsoft en ce début d’année 2014, le groupe finlandais Nokia a décidé de se recentrer sur son cœur de métier rentable : les infrastructures de télécommunication. C’est un domaine en croissance sur lequel le groupe veut devenir leader en trois ans. Et pour ce faire, il a déjà commencé l’offensive.


cc/flickr/the yellowrider
cc/flickr/the yellowrider
Parmi le futur des télécommunications il y a la voiture connectée. Sur ce projet travaillent déjà Google et Apple qui comptent bien développer des logiciels et des systèmes de communication entre les voitures. Nokia est consciente du potentiel de ce secteur encore à explorer. Il le considère un des trois secteurs clé pour sa croissance future, avec le secteur de la santé et les équipements pour télécommunications plus traditionnels.

Ce secteur reste toutefois un projet et Nokia le sait bien. Pour lui permettre d’avancer et de trouver les fonds nécessaires à la recherche et au développement de ces nouvelles technologies, le groupe a décidé de lancer un fonds d’investissement. Il sera doté, initialement, de 100 millions de dollars, soit environ 72 millions d’euros. Il sera géré par Nokia Growth Partners (NGP).

L’intérêt de a voiture connectée est multiple. En plus d’être une potentielle source de revenus pour les firmes technologiques telles que Nokia mais également Google, Apple et toute une série de start-ups, les voitures connectées devraient jouer un rôle essentiel dans l’amélioration de la sécurité des conducteurs.

Un des projets déjà en partie abouti est le freinage assisté : la voiture freine automatiquement en fonction de la voiture qui la précède. Mais, dans le futur, les voitures pourraient également communiquer des informations importantes entre elles comme des obstacles sur la route, des accidents ou des ralentissements.










Décideurs

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine

Elon Musk accusé d’avoir gonflé le cours du DogeCoin

Une hausse de prix à venir pour les abonnements Canal+

GreenYellow : la stratégie gagnante de Jean-Charles Naouri ?