Carnets de l'Economie

Immatriculations de véhicules : un léger mieux qui reste à confirmer




Anton Kunin
06/08/2018

Les ventes de véhicules sont au beau fixe en cette période estivale : 170 174 véhicules ont été immatriculés en juillet 2018, contre une moyenne de 129 837 véhicules en juillet des années précédentes, nous apprennent les derniers chiffres officiels.


Les immatriculations de juillet progressent mais peinent toujours à retrouver leur niveau d’antan

Les vacances battent leur plein, et le secteur automobile n’est pas épargné par la baisse saisonnière d’activité, peut-on conclure du dernier bilan des immatriculations de véhicules publié par le ministère de la Transition écologique et solidaire. Les chiffres des années précédentes nous montrent en effet que juillet est toujours un mois de faible activité : 143 062 voitures particulières ont été immatriculées en juillet 2017 contre 176 041 par mois en moyenne le reste de l’année. La tendance se vérifie également en 2018, avec 169 893 immatriculations de voitures particulières, un chiffre très inférieur aux immatriculations de juin (242 157) ou encore de mars 2018 (229 828).

En revanche, en comparant les immatriculations de juillet d’une année sur l’autre, on s’aperçoit que juillet n’est plus le mois « mort » qu’il était les années précédentes. 170 174 véhicules ont ainsi été immatriculés en juillet 2018, alors que la moyenne des immatriculations sur le mois de juillet s’est élevée à seulement 129 837 entre 2010 et 2017. En revanche, même si une reprise se dessine, il ne faut pas oublier que nous sommes toujours loin des niveaux enregistrés dix ans plus tôt. À titre d’exemple, 188 534 véhicules avaient été immatriculés en juillet 2009 et 182 954 en juillet 2008… contre 170 174 en juillet 2018.

Les cyclomoteurs, ces « rois » des ventes estivales

S’il y a un type de véhicules qui se vendent particulièrement bien en juillet, ce sont les cyclomoteurs. Ainsi, en juillet 2017, il s’en est vendu 11 728, contre une moyenne de 8 739 par mois sur le reste de l’année. Cependant, les immatriculations de cyclomoteurs ont ralenti en 2018 : il s’en est vendu 8 216 en juillet de cette année. Toujours est-il que le mois de juillet a été le meilleur mois de 2018 pour la vente de cyclomoteurs.

Historiquement et tous types de véhicules confondus, ces dix dernières années, c’est en mars 2011 qu’il s’est vendu le plus de véhicules (255 009). Les immatriculations ont également été à un niveau élevé en juin 2009 (235 137), mars 2018 (229 828), juin 2010 (229 119) et décembre 2010 (228 392).










Décideurs

Les éditions de Fallois en cessation d'activité en décembre

Face à la hausse des prix de l’énergie, le « bouclier tarifaire » du gouvernement

Orange : grève nationale pour une hausse des salaires

La SNCF lance un abonnement pour les télétravailleurs