Carnets de l'Economie

Del Arte lance un abonnement à ses restaurants




Olivier Sancerre
01/11/2022

C'est une première en France qui pourrait faire des émules si la formule rencontre le succès. La chaîne de restaurants Del Arte vient en effet de lancer une offre d'abonnement : pour 29,90 euros par mois, on peut venir y manger une fois par jour.


Manger sur abonnement une fois par jour

Il existe des abonnements pour tout, alors pourquoi… pour les restaurants ? Le groupe Le Duff, propriétaire de grandes chaînes de restauration comme Brioche Dorée, Fournil Pierre ou encore Frial, vient de lancer une offre sur abonnement pour ses restaurants Del Arte. Contre 29,90 euros le premier mois (puis 34,99 euros par la suite), l'abonné peut manger dans un des treize restaurants partenaires, comme le rapporte Le Parisien.

Attention, seuls 7 plats dans la carte sont compris dans l'abonnement : pizza ou plat de pâtes. Néanmoins, malgré cette restriction (les mêmes plats risquent de revenir souvent en boucle), les abonnés sont semble-t-il au rendez-vous, en particulier les jeunes. En fait, 95% des abonnements souscrits l'ont été par des clients jeunes, des étudiants, pour qui les temps sont difficiles.

Redynamiser la fréquentation des restaurants

Pour la grande majorité des étudiants, manger au restaurant plusieurs fois par semaine est inimaginable. Del Arte vise aussi la clientèle de bureau qui veut manger à midi. L'objectif de la chaîne avec cet abonnement, c'est de conquérir de nouveaux clients et de redynamiser la fréquentation des restaurants qui a reculé de 10 à 15% par rapport 2019, avant la crise sanitaire.

Avec des plats dont les prix tournent autour de 10 euros, l'abonné aura tôt fait de rentabiliser sa carte. Pour Del Arte en revanche, le risque de cette expérimentation est de perdre rapidement de l'argent. Néanmoins, le groupe Le Duff espère qu'un abonné amènera d'autres clients et qu'il se laissera tenter par un dessert ou une boisson. Un premier bilan sera fait au bout de trois mois.










Décideurs

RATP : la grève des conducteurs s’annonce suivie, le trafic « très perturbé »

Canal+ conforté par la justice dans son conflit avec TF1

CVAE : la taxe supprimée, mais en deux fois

La BCE augmente de nouveau ses taux directeurs