Carnets de l'Economie

Costco s’apprête à ouvrir son premier magasin en France




Anton Kunin
19/06/2017

Costco, une enseigne américaine de magasins-entrepôts présente dans 10 pays, annonce l’ouverture de son premier magasin français le 22 juin 2017. Le paysage hexagonal de la distribution risque d’être secoué.


Costco, un modèle économique très particulier

Le concept porté par Costco, numéro 4 de la grande distribution aux États-Unis, c’est d’abord un format très particulier : il s’agit de magasins-entrepôts, où la marchandise est stockée sur des palettes. Résultat :  la manutention est réduite au maximum, d’où d’importantes économies. Le nombre de références est limité à 4 000, soit dix fois moins que dans une grande surface traditionnelle. C’est l’essence même du modèle économique de Costco : l’enseigne réalise des volumes très importants sur chacune de ses références, ce qui lui permet d’obtenir d’importants rabais auprès de ses fournisseurs. Les conditionnements proposés aux clients sont, sans surprise, essentiellement des « formats familiaux ». L’enseigne vise également une rapide rotation des stocks afin de réduire les pertes et compenser le faible prix de vente des produits par un flux financier constant.

​Une cotisation annuelle et des circuits parallèles : bienvenue chez Costco !

Pour venir acheter chez Costco, il faut avoir réglé sa cotisation annuelle : en France, son montant sera fixé à 36 euros par an. Cette cotisation est d’ailleurs une arme très efficace dans l’arsenal de vente du géant américain. C’est psychologique : afin de rentabiliser sa cotisation, le client essaie d’acheter le maximum chez Costco.

Aux États-Unis, Costco se veut un « tout-en-un » : à part les produits alimentaires, les vêtements et autres produits courants, l’enseigne y vend également des assurances maladie, des voyages et même des prêts immobiliers. Un quart de l’offre, enfin, porte sur des produits censés créer l’effet « wow » et pousser à un achat impulsif : sacs de luxe, robes de soirée, montres de grandes marques… Pour proposer des prix bas sur ces catégories des produits, Costco n’hésite pas à racheter des invendus en se fournissant auprès de tiers et non du fournisseur officiel, une pratique qui a valu à Costco les foudres de nombreuses marques, mais que l’enseigne continue à revendiquer.

Le premier magasin français ouvrira à Villebon-sur-Yvette (Essonne). En tout, Costco vise 10 à 15 ouvertures dans les 10 prochaines années.










Décideurs

RATP : la grève des conducteurs s’annonce suivie, le trafic « très perturbé »

Canal+ conforté par la justice dans son conflit avec TF1

CVAE : la taxe supprimée, mais en deux fois

La BCE augmente de nouveau ses taux directeurs