Carnets de l'Economie

Cdiscount lance son forfait mobile




Anton Kunin
23/11/2016

Cdiscount, filiale du groupe Casino, se diversifie et offre à compter d’aujourd’hui son propore forfait mobile.


Le marché français des télécoms vient de devenir un peu plus serré. Cdiscount vient d’intégrer les rangs des « opérateurs virtuels » avec une offre particulièrement économique.

Les opérateurs virtuels, tout un marché

Cdiscount devient en effet le 33ème « opérateur de réseau mobile virtuel » de France, un concept communément désigné par son sigle anglais MVNO. À la différence des grands opérateurs historiques, tels Bouygues Telecom et Orange, les MVNO ne possèdent pas de réseau propre, mais louent celui de l’un des opérateurs historiques. Grâce aux coûts d’infrastructures nuls et à un modèle réduisant les coûts publicitaires au minimum, les MVNO sont en mesure de proposer à leurs clients des tarifs très attractifs. Cdiscount propose ainsi 200 minutes de communication voix pour 2 euros par mois sans Internet, ou des appels illimités avec 5 Go de données 4G pour 9 euros par mois.

Un ovni dans le paysage

À peine créé, Cdiscount est déjà une espèce d’ovni dans le paysage français des MVNO. En effet, s’il est d’usage pour un MVNO de louer le réseau d’un opérateur en particuluer (par exemple, Prixtel loue celui de SFR), Cdiscount a un contrat à la fois avec Bouygues Telecom, Orange et SFR. Par défaut, les clients de Cdiscount se retrouveront sur le réseau SFR. Mais, s'ils ne captent pas, ils pourront demander à basculer chez Orange ou Bouygues Telecom. Cdiscount est le premier MVNO en Europe à avoir la possibilité de jongler avec plusieurs réseaux.

Une période difficile pour les MVNO

Cdiscount arrive sur le marché dans un moment difficile pour les MVNO. Au 3ème trimestre 2016, seuls 10,8 % des abonnées français étaient clients d’un MVNO, un chiffre qui n’a pas connu de progression depuis un an, d’après l’Arcep. Bonne nouvelle pour l’opérateur cependant : 34 millions de Français possèdent actuellement un forfait sans engagement, et 11 millions ayant opté pour une offre prépayée. De quoi essayer de grignoter des parts de marché.










Décideurs

RATP : la grève des conducteurs s’annonce suivie, le trafic « très perturbé »

Canal+ conforté par la justice dans son conflit avec TF1

CVAE : la taxe supprimée, mais en deux fois

La BCE augmente de nouveau ses taux directeurs