Carnets de l'Economie

Les Carnets de l'Economie

Amazon dépasse les 100 millions d'abonnés Prime




Mickaël Bazoge
19/04/2018

Amazon a dépassé les 100 millions d'abonnés à son offre Prime. C'est la première fois que le géant du commerce en ligne donne un chiffre pour son bouquet de services, devenu stratégique dans sa conquête des parts de marché.


Pour 49 euros par an (ou 99 $ aux États-Unis), Amazon Prime offre toute une série de services, comme la livraison en un ou deux jours ouvrés, l'accès à des boutiques de streaming vidéo et audio en illimité, une bibliothèque de prêts de livres numériques, du stockage illimité de photos… Amazon ajoute régulièrement de nouveaux services, comme la livraison le soir même dans certaines grandes villes, la distribution de produits frais aux États-Unis. Cet abonnement aux multiples avantages séduit de plus en plus de clients.

Jeff Bezos, le fondateur et PDG du groupe, a révélé dans sa lettre annuelle aux actionnaires que les abonnements Prime touchaient désormais plus de 100 millions de clients. Il n'avait jamais communiqué sur le sujet, mais le franchissement de ce seuil symbolique l'aura sans doute poussé à annoncer publiquement le cap. L'entreprise, qui a longtemps été déficitaire, a souvent eu besoin de faire valoir sa taille auprès des investisseurs ; et plus le nombre de clients est grand, plus les économies d'échelles sont importantes.

Le groupe a par ailleurs révélé que Jeff Bezos avait été rémunéré 1,7 million de dollars pour l'exercice 2017. C'est 59 fois plus que le salaire médian des employés d'Amazon, qui se situe à 28 446 $. C'est bien moins que chez d'autres entreprises de technologies, mais Amazon emploi aussi beaucoup d'employés pour sa logistique. Des salariés déployés dans les entrepôts de distribution de l'entreprise, qui sont moins bien payés que les ingénieurs basés au siège, à Seattle.


Tags : Amazon