Carnets de l'Economie

Les Carnets de l'Economie

40 % des Français sont adeptes de l’« épargne utile »




Anton Kunin
13/03/2018

4 Français sur 10 investiraient tout ou partie de leur épargne dans des entreprises qui œuvrent pour des causes importantes pour l’humanité, apprend-t-on d’un sondage Patrimonia réalisé en partenariat avec Sycomore Asset Management.


1 Français sur 4 a déjà souscrit un produit d’épargne bancaire « utile »

À en croire les résultats d’un sondage Patrimonia, l’« épargne utile » est un concept qui a du sens pour un grand nombre de nos compatriotes. Concrètement, 26 % des Français ont déjà réalisé des « investissements utiles » via des produits d’épargne (PEA, LDD, PEE, assurance vie). S’y ajoutent 10 % qui l’ont fait via leur banque (banque mutualiste, solidaire…) et 5 % qui ont déjà investi directement dans des entreprises « responsables ». Par ailleurs, 13 % de nos compatriotes affirment souhaiter le faire (un taux qui grimpe à 17 % chez les Millennials).

À l’autre bout du spectre, 32 % des Français affirment n’avoir jamais investi « utile » car ils ne savaient pas qu’il était possible de choisir des produits d’« épargne utile ». 20 % déclarent que cela ne les intéresse pas, un sentiment très marqué chez les Baby-Boomers (26 %) mais très peu exprimé par les Millennials (18 %).

Pour leurs choix d’investissement, deux tiers des Français se disent guidés par le concept de « finance utile »

Pour qu’un investissement dans une entreprise soit considéré comme utile, les Français estiment qu’il est important que l’entreprise en question ait un impact environnemental neutre ou positif (71 %), que cet investissement bénéficie au développement de l’entreprise elle-même (65 %), au développement de la société française (63 %) mais également à la relation que l’entreprise a avec ses fournisseurs (54 %).

Et pour les Français, ces principes ne restent pas lettre morte : 2/3 des personnes interrogées déclarent pouvoir souscrire à un produit d’épargne, changer de banque ou désinvestir d’une entreprise suivant qu’ils respectent ou pas les valeurs de « finance utile » qui sont importantes à leurs yeux. S’agissant du rendement qu’ils attendent d’un produit d’« épargne utile », 1 Français sur 3 compte encaisser entre 3 et 6 % annuels.

Ce sondage a été réalisé du 26 janvier au 5 février 2018 par Infopro Digital Études pour le compte de Patrimonia et Sycomore Asset Management auprès de 1 000 répondants représentatifs de la population française : Millennials (18-34 ans), Xennials (35-41 ans), Génération X (42-52 ans), Baby-Boomers (53-72 ans), Génération  silencieuse (73 ans et +).






International

Découverte & Lifestyle

Réflexions

L'actu de la RSE