Carnets de l'Economie

​Volkswagen : le rappel des premières voitures dès janvier 2016




07/10/2015

Après la tourmente, qui n'est pas prête de se terminer avec, notamment, une série de procès qui attendent le groupe Volkswagen au tournant, le constructeur allemand au centre du scandale des émissions Diesel truquées doit réparer les voitures concernées. Elles sont 11 millions au total selon les chiffres dévoilés et Volkswagen espère avoir tout terminé fin 2016.


Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
Matthias Muller, nouveau PDG du groupe Volkswagen après la démission de Martin Winterkorn, a dévoilé au journal allemand Frankfurter allgemeine zeitung son programme pour remettre aux normes anti-pollution les voitures concernées par le scandale du logiciel truqueur. Tout devrait se faire dans le courant de l'année 2016, si tout se passe bien.

Les premiers rappels de véhicules devraient survenir dès le mois de janvier 2016 selon le plan de Volkswagen et tous les véhicules seraient alors réparés avant la fin de l'année prochaine. De quoi permettre au groupe de Wolfsburg de tourner la page du plus gros scandale de son histoire... en attendant les divers procès et conclusions des enquêtes.

Ce plan de réparations risque toutefois de coûter cher à Volkswagen : entre 23 et 78 milliards d'euros selon les estimations des analystes. Une fourchette large car on ne sait pas encore exactement ce que le groupe va faire et quels types de réparations il va apporter.

En tout cas Matthias Muller voit dans cette affaire l'occasion de décentraliser Volkswagen et d'en faire un groupe "plus petit" tout en responsabilisant plus les marques et les filiales. Une manière de dire qu'à l'avenir un tel scandale pourrait ne concerner qu'une marque et non l'intégralité du groupe.

Muller s'est également exprimé sur son prédécesseur, Martin Winterkorn. Selon lui, et comme M. Winterkorn l'a clamé dès le départ, l'ancien PDG de Volkswagen n'était pas au courant du logiciel dont auraient eu connaissance qu'une poignée de personnes.










Décideurs

Stellantis vs Volkswagen : qui est le premier constructeur européen ?

Des voitures « autonomes » sur les routes anglaises en 2021 ?

Joe Biden confirme son intention d’augmenter les impôts des plus riches

Le FMI relance l’idée de taxer les riches pour payer la crise