Carnets de l'Economie

​Warren Buffet signe sa plus grosse transaction en rachetant Precision Castparts




10/08/2015

La rumeur a couru pendant tout le week-end du 8 août 2015 avant de trouver une confirmation ce lundi 10 août 2015 : le fonds d'investissement Berkshire Hathaway va racheter le groupe de métallurgie spécialisée dans l'aéronautique Precision Castparts (PCC). Un rachat historique puisqu'il s'agit du plus gros montant jamais déboursé par l'Oracle d'Omaha durant sa carrière d'hommes d'affaires.


Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
Basée à Portland, dans l'Oregon, Precision Castparts est spécialisée dans la manufacture de pièces industrielles et plus particulièrement de pièces destinées à l'aéronautique ou encore dans la défense. Autant d'argument qui ont convaincu Warren Buffet de se l'offrir ce lundi 10 août 2015. Pour une somme qu'il n'avait jamais déboursée auparavant.

Berkshire Hathaway va en effet sortir de son portefeuille quelques 37,2 milliards de dollars pour mettre la main sur le groupe. Elle paiera 235 dollars par action, soit 21% de plus que la valeur de cette dernière à la clôture de la Bourse vendredi 7 août 2015. Une opération d'envergure qui devra bien entendu être soumise à l'aval des autorités financières et de la concurrence américaines mais qui ne devrait pas poser de problèmes.

Warren Buffett a, comme toujours, une vision de long terme. Si PCC est rentable avec un chiffre d'affaires de près de 10 milliards de dollars et un bénéfice net proche du milliard et demi, selon Buffet le secteur aérospatial et gazier seront "de bons marchés" dans les années à venir, grâce notamment à la chute du prix du pétrole.

"J'admire depuis longtemps les opérations de PCC" a déclaré Warren Buffett avant de préciser que "tous les rachats me semblent chers ; mais pas celui-ci. Nous avons sans doute payé un bon prix".
 










Décideurs

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine

Elon Musk accusé d’avoir gonflé le cours du DogeCoin

Une hausse de prix à venir pour les abonnements Canal+

GreenYellow : la stratégie gagnante de Jean-Charles Naouri ?