Carnets de l'Economie

​Les clients Amazon Prime dépensent toujours plus chaque année




15/06/2016

Le géant Amazon propose depuis toujours un abonnement appelé Prime : il offre des services uniquement disponibles pour ses abonnés comme la célèbre livraison en 24 heures largement plébiscitée. Cet abonnement, payant, semble avoir un effet de levier sur les clients qui multiplient les achats. Les montants dépensés sur le site ne cessent d'augmenter d'année en année selon une recherche publiée par la Deutsch Bank.


cc/pixabay
cc/pixabay
L'offre Prime semble être bénéfique pour tout le monde : pour Amazon car il peut compter sur une rentrée d'argent fixe chaque année et pour les clients qui semblent incités à acheter de plus en plus. Au bout de deux ans, selon la recherche de la Deutsche Bank sur les clients Amazon Prime identifiée par le Business Insider, le montant dépensé en un an sur le site triple.

Le sondage mené par la Deutsche Bank estime à 837 dollars en moyenne les dépenses des clients sur Amazon l'année précédant l'abonnement au service premium du géant américain. Par la suite, une fois cet abonnement pris, les clients semblent augmenter de manière très importante leurs dépenses, incités par les services de livraison du site.

L'année durant laquelle un client prend un abonnement Prime le montant double : le client va dépenser en moyenne 1 624 dollars selon la recherche. La deuxième année d'abonnement ce montant augmente encore à 2 063 dollars et atteint même 2 435 dollars en un an la troisième année d'abonnement. En 3 ans, donc, le montant dépensé aura triplé.

De quoi confirmer que la stratégie d'Amazon est la bonne : les services améliorés que propose le site à ses abonnés incitent à la dépense. Or, selon une recherche de Bernstein de mai 2016, Amazon aurait, dans le monde, environ 69 millions de clients Prime ; de quoi lui garantir de la croissance.










Décideurs

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine

Elon Musk accusé d’avoir gonflé le cours du DogeCoin

Une hausse de prix à venir pour les abonnements Canal+

GreenYellow : la stratégie gagnante de Jean-Charles Naouri ?