Carnets de l'Economie

​Le partage des données de santé ne gêne pas les utilisateurs




11/03/2015

Apple devrait avoir lancé définitivement les montres et bracelets connectés avec le lancement officiel de sa montre connectée maison, la Apple Watch. Critiquée ou adorée, elle présente toutefois une caractéristique qui devrait ouvrir des possibilités marketing : elle accueillera des applications de Santé visant à collecter des données sur ses utilisateurs. Et contrairement à ce qu'on aurait pu penser la collecte de ces données ne gêne pas vraiment les gens.


Shutterstock/economiematin
Shutterstock/economiematin
C'est un sondage de décembre 2014 mené par la firme Rocket Fuel et que le Business Insider reprend ce mardi 10 mars 2015 qui nous apprend cette information capitale pour le marketing : plus de la moitié des Américains ne serait pas contre partager leurs données de santé. Pour quelle raison ? Pour recevoir des publicités plus ciblées.

Les données les moins importantes aux yeux des utilisateurs, soit celles qu'ils sont le plus enclins à partager, sont les données concernant leur activité physique et leur santé générale (56% des interrogés) et celles concernant leurs habitudes alimentaires (56%).

Au contraire, il semblerait que les données concernant leur sommeil et leur humeur soient considérées plus personnelles. Sur les 1 262 personnes interrogées seules 48% sont prêtes à partager les données sur le sommeil avec des marques et seules 45% celles concernant leur humeur au quotidien.

Il y a donc là un marché à prendre pour affiner les cibles des publicités avec une analyse de ces données, partie fondamentale du marketing digital qui se base sur le Cloud Computing et le Big Data. Mais pour être sûres d'avoir ces données les marques pourraient faire un geste simple envers les utilisateurs.

La part des utilisateurs qui donnerait volontiers ces données personnelles aux marques passe à 75% si le partage de ces données est compensé par des bons d'achats, des réductions ou des cadeaux.










Décideurs

RATP : la grève des conducteurs s’annonce suivie, le trafic « très perturbé »

Canal+ conforté par la justice dans son conflit avec TF1

CVAE : la taxe supprimée, mais en deux fois

La BCE augmente de nouveau ses taux directeurs