Carnets de l'Economie

​AOL rachetée par Verizon pour 4 milliards de dollars




12/05/2015

Grosse fusion acquisition en vue aux Etats-Unis dans le secteur du high-tech et des télécoms. L'opérateur de téléphonie Verizon va tout simplement racheter AOL, grande entreprise des années 1990 qui a largement contribué au déploiement d'Internet, pour 4 milliards de dollars. Une opération qui permettra à Verizon d'offrir de nouveaux services en partenariat avec le groupe.


Shuttersotck/economiematin
Shuttersotck/economiematin
Si AOL est peu connue en France elle reste un pionnier d'Internet et une des portails internet majeurs outre-Atlantique. Incontournable dans les années 1990, AOL culmine en puissance lors de son rachat de Time Warner en 2000, la plus grosse fusion acquisition de l'histoire. Mais ensuite c'est le déclin, supplantée notamment par Google, AOL n'arrive pas à prendre le tournant.

Désormais AOL propose surtout des services de publicité en ligne en plus de rester un portail majeur et de continuer à avoir la messagerie AOL encore très utilisée. Le groupe détient également quelques grands noms de la presse internet comme le Huffington Post et le site spécialisé dans les nouvelles technologies TechCrunch.

En rachetant AOL pour 4,4 milliards de dollars, soit 3,9 milliards d'euros, Verizon va pouvoir compléter son offre et vise a créer "un offre de plate-forme augmentée, orientée principalement vers le mobile". Le marché potentiel a été estimé par eMArketer à 600 milliards de dollars au niveau mondial.

En Bourse la nouvelle a été accueillie de manière mitigée avec une action d'Aol qui prenait 18,76% à 50,58 dollars tandis que l'action de Verizon a chuté de 1,6%. A noter que l'offre de Verizon porte sur un rachat à 50 dollars l'action.
"Cette acquisition renforce notre stratégie consistant à fournir une connexion vers de multiples écrans à nos clients, nos créateurs et nos publicitaires" a commenté le PDG de Verizon, Lowell McAdam.
 
 










Décideurs

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine

Elon Musk accusé d’avoir gonflé le cours du DogeCoin

Une hausse de prix à venir pour les abonnements Canal+

GreenYellow : la stratégie gagnante de Jean-Charles Naouri ?