Carnets de l'Economie

Yahoo acheté par Verizon 5 milliards de dollars ?




Olivier Sancerre
24/07/2016

Cela fait des mois, et peut-être même des années, que Yahoo cherche à se vendre au plus offrant. Le portail web, un des derniers dinosaures ayant survécu à la bulle internet des années 2000, est un navire en perdition qui a conservé de beaux restes.


Si le cœur de l’activité de Yahoo – la recherche en ligne – n’est que l’ombre de ce qu’elle a été, Yahoo compte encore plusieurs services en ligne qui continue d’attirer les internautes. Les services e-mail, météo, les blogs Tumblr, le service de partage de photos Flickr… Bon an mal an, Yahoo attire un milliard de visiteurs chaque mois. Et avec eux, les possibilités de monétiser leurs visites.

C’est bien ce qui intéresse les prétendants à la reprise. Parmi eux, Verizon serait tout près de signer un chèque de 5 milliards de dollars pour remporter le morceau. L’opérateur américain de téléphonie s’intéresse tout particulièrement aux services publicitaires en ligne de Yahoo, qu’il pourrait adosser à ceux d’AOL. Verizon s’est en effet offert les services de l’ancien fournisseur d’accès à internet, devenu éditeur de contenus avec ses propres outils de publicité en ligne.

Yahoo laisserait partir Marissa Mayer, son emblématique PDG qui n’a pas réussi à redresser la situation d’une entreprise qui a encore perdu 440 millions de dollars au second trimestre. Les actionnaires réclament un changement drastique de la direction et du modèle économique depuis longtemps : ils devraient bientôt être servis.


Tags : yahoo








Décideurs

Ukraine : Larry Fink annonce la « fin de la mondialisation »

Inflation : la BCE ne prévoit plus d’amélioration en 2022

Amazon annonce un stock split 20 pour 1

Bouclier tarifaire : un coût de plus de 20 milliards d’euros