Carnets de l'Economie

Vacances 2021 : les Français partent en France avec un budget réduit




Paolo Garoscio
18/06/2021

La préparation des vacances 2021, chez les ménages français, bat son plein : ce seront les premières Grandes Vacances relativement libres depuis 2019. L’occasion pour Europ Assistance de publier son 20e baromètre des vacances d’été qui réserve quelques surprises, notamment concernant le budget moyen prévisionnel des ménages.


Les Français ne dépenseront pas beaucoup en 2021

Pixabay/Freephotocc
Pixabay/Freephotocc
S’ils ont cumulé un surplus d’épargne record en 2020 du fait de l’interdiction de se déplacer ou encore de tout simplement consommer, l’épargne Covid pourrait atteindre 180 milliards d’euros fin 2021 selon la Banque de France, les ménages n’ont pas la tête à la dépense pour l’été 2021. Selon le baromètre d’Europ Assistance, le budget moyen alloué aux vacances d’été est en baisse de 26% en France par rapport à 2019 (année du 19e baromètre).

Avec un budget moyen de 1.627 euros par foyer, les Français dépenseront plus que la moyenne européenne de 1.518 euros, mais près de 600 euros de moins qu’en 2019. Une mauvaise nouvelle pour le secteur du tourisme qui compte fortement sur la période estivale pour renflouer ses caisses après plus d’un an quasiment à l’arrêt.

Des vacances plutôt en France et chez des proches

Les économies sur le budget, les Français les feront sur l’hébergement : seulement 25% des interrogés comptent réserver une chambre d’hôtel, un taux bien inférieur à la moyenne européenne de 37%. Ce seront les proches, famille ou amis, qui seront plébiscités par les ménages hexagonaux : 37% des interrogés s’y rendront, en hausse de 4% par rapport à 2019.

Concernant les lieux, le tourisme sera majoritairement franco-français, avec 54% des interrogés qui déclarent vouloir rester en France. Ils iront majoritairement dans le sud, la région PACA arrivant en tête. Pour ceux qui désirent partir à l’étranger, ce seront les destinations du sud de l’Europe qui seront préférées : Espagne, Italie et Portugal.










Décideurs

RATP : la grève des conducteurs s’annonce suivie, le trafic « très perturbé »

Canal+ conforté par la justice dans son conflit avec TF1

CVAE : la taxe supprimée, mais en deux fois

La BCE augmente de nouveau ses taux directeurs