Carnets de l'Economie

Tesla : des milliers de fichiers confidentiels volés




Paolo Garoscio
26/01/2021

Mauvaise nouvelle pour Tesla : le constructeur a subi un vol massif de données confidentielles de la part d’un nouvel employé. Identifié très rapidement, et donc stoppé dans son larcin, Alex Khatilov pourrait avoir agi dans le but de faire de l’espionnage industriel à grande échelle. Quant aux données, elles pourraient déjà être arrivées dans les mains de concurrents peu scrupuleux du groupe californien.


Tesla porte plainte pour vol de données

Pixabay/Blomst
Pixabay/Blomst
La plainte a été déposée vendredi 22 janvier 2021, révèle CNBC, par Tesla à l’encontre d’Alex Khatilov, embauché par l’entreprise le 28 décembre 2020. Il n’aurait donc travaillé que quelques jours avant que, le 6 janvier 2021, Tesla ne remarque que des fichiers confidentiels avaient été copiés sur son ordinateur personnel ainsi que sur sa Dropbox.

Alex Khatilov se défend, parlant d’une erreur et réfutant les accusations d’espionnage industriel, mais Tesla ne semble pas avoir accepté cette explication. En particulier parce que, selon la plainte, Alex Khatilov se serait empressé de supprimer les fichiers incriminés et aurait refusé à l’entreprise l’accès à son ordinateur portable.

Simple erreur ou espionnage sur l’automatisation des tâches ?

Si Tesla a porté plainte, c’est que, selon l’entreprise, les plus de 26.000 fichiers copiés concerneraient des données importantes sur l’automatisation des tâches au sein du logiciel propriétaire de Tesla. De fait, selon le constructeur fondé par Elon Musk, toute personne qui pourrait avoir accès à ces fichiers serait en mesure d’identifier les tâches les plus importantes à automatiser, ce qui permet d’optimiser le fonctionnement de la voiture autonome, entre autres.

Toujours selon Tesla, il aurait fallu l’équivalent de 200 « années-homme de travail » pour réaliser les avancées techniques qui ont été copiées par son ex-employé.

De son côté, Alex Khatilov maintient sa version des faits, clamant l’erreur humaine. Au New York Post, il a déclaré n’avoir eu connaissance de la plainte de Tesla à son encontre que par la presse.










Décideurs

Norvège : le fonds souverain conditionne ses investissements à la parité

Ferrari augmente le bonus pour ses salariés de 2.100 euros

Tesla : des milliers de fichiers confidentiels volés

Vorwerk (Thermomix) attaque Lidl sur son Monsieur Cuisine