Carnets de l'Economie

Tarifs réglementés : l’électricité va augmenter de presque 2%




Quitterie Desjobert
12/01/2021

Selon une information RMC, les tarifs réglementés de l’électricité vont augmenter de près de 2%. Une forte hausse due à la multiplication des impayés.


La hausse prévue est de 1,73% pour les particuliers

RMC a dévoilé lundi 11 janvier 2021, que les tarifs de l’électricité allaient augmenter de 1,73% pour les particuliers et de 3% pour les professionnels. Une forte augmentation due à la hausse du nombre de factures impayées. Cette augmentation des tarifs a été proposée par la Commission de Régulation de l’énergie.

La hausse est moins importante que prévue mais reste élevée puisque supérieure à l’inflation. Sur une année, cela correspondra en moyenne à une augmentation de 16 euros pour la facture d’électricité d’un foyer et 25 euros si le-dit foyer se chauffe uniquement à l’électrique. La hausse avancée par un document de la Commission de Régulation de l’énergie doit encore être validée par le gouvernement. Cette validation devrait intervenir dans les quinze prochains jours. 

Une hausse due à l’inflation et aux impayés

L’augmentation des tarifs de l’électricité est due en partie à l’inflation, l’augmentation des prix sur le marché de gros et la hausse des coûts de production et de commercialisation, influent logiquement sur le prix payé par le consommateur. Cependant, une nouvelle donnée s’ajoute à l’addition cette année, celle de la crise sanitaire du Covid-19. 

La crise sanitaire a eu pour effet une crise économique. Cette dernière a donc eu un impact direct sur la multiplication des factures d’électricité impayées. Si les particuliers sont touchés par l’augmentation des impayés, ce sont les commerçants qui sont les plus nombreux à ne plus avoir les fonds nécessaires pour régler leurs factures d’électricité. 

L’annonce de cette augmentation des prix de l’électricité coïncide cette année avec les risques de coupure due à la vague de froid. Pour éviter la multiplication des coupures, le gestionnaire du réseau électrique RTE a demandé aux Français de réduire leur consommation électrique notamment au moment des fortes affluences. 










Décideurs

Le malus au poids définitivement adopté par l’Assemblée

BCE : prévision de croissance en zone euro baissée pour 2021

La Cnil épingle Carrefour pour des manquements au RGPD

Black Friday : le report n’interdira pas les promotions sur Internet