Carnets de l'Economie

Suppression de la taxe d’habitation : cette fois, c’est bien pour tout le monde




Olivier Sancerre
26/01/2019

Après une période de flottement, c’est décidé : la taxe d’habitation sera supprimée pour tout le monde, a annoncé Emmanuel Macron.


C’est durant un débat citoyen organisé dans le cadre du grand débat national que le président de la République a mis fin à l’incertitude. La taxe d’habitation sera bel et bien supprimée pour tout le monde. « Plus personne ne la paiera. On la supprime en trois bouts », a expliqué Emmanuel Macron le 24 janvier à Bourg-de-Péage dans la Drôme. Voilà qui clarifie la position de l’exécutif, alors que plusieurs membres du gouvernement s’étaient publiquement contredits ces dernières semaines.

 

Le 7 janvier, Benjamin Griveaux avait déclaré que la promesse de la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des Français était mise en place. Selon le porte-parole du gouvernement, il se posait désormais la question des 20 derniers pourcents. Le chef de l’État répond donc, avec une suppression pour tous en trois étapes : la première est mise en place depuis l’an dernier. Pour respecter le principe de l’égalité devant l’impôt, tous les ménages devaient de toutes manières bénéficier de la suppression de la taxe d’habitation.

 

Emmanuel Macron a axé une partie de sa campagne électorale sur cette mesure. Il estime que la taxe d’habitation est un impôt « assez injuste socialement » et « très inégal selon les territoires ». La CSG pourrait prendre le relais et compenser en partie la baisse des recettes fiscales pour les communes et les départements.

 
















Découverte & Lifestyle

Réflexions
La Revue de Management et de Stratégie est une revue académique, 100% en ligne, spécialisée en sciences de gestion.