Carnets de l'Economie

Smic : vers une hausse de pratiquement 1% au 1er janvier




Olivier Sancerre
16/12/2016

C’est lundi 19 décembre que l’on saura si le gouvernement veut donner un coup de pouce au Smic. Si ce n’est pas le cas, le salaire minimum augmentera de 0,95% au 1er janvier.


Pratiquement 1% de hausse donc, ce qui revient à 9,76 euros de l’heure ou encore 1 480 euros bruts mensuel, au lieu de 9,67 euros de l’heure pour 1 466 euros bruts mensuel. C’est la hausse mécanique légale qui est ici appliquée, qui prend en compte l’inflation subie par les 20% des ménages les plus pauvres, ainsi que le gain de pouvoir d’achat du salaire de base des employés.

Depuis 2012, la hausse du Smic n’a bénéficié d’aucun « coup de pouce ». La ministre du Travail, Myriam El Khomri, ira-t-elle au delà de la progression mécanique ? Rien n’est moins sûr, le gouvernement ayant semble-t-il fait passer le mot qu’il n’y aurait pas d’aide supplémentaire l’année prochaine. Depuis le début du quinquennat, le salaire minimum a progressé de 45 euros.

1%, c’est peu évidemment, mais c’est toujours plus important que les 0,8% de 2015, et les 0,6% de cette année. La CGT réclame ainsi un Smic à 1 800 euros bruts mensuel, soit une hausse de 23% par-rapport au niveau actuel. Un pourcentage pratiquement identique pour FO, qui demande une revalorisation 25% supérieure… Du côté de la CFDT, on insiste plutôt sur une réflexion concernant la progression de tous les salaires : le Smic doit en effet rester un « salaire d’entrée ».


Tags : smic