Carnets de l'Economie

Salaires : l'indice "Big Mac" révèle que les salaires ont augmenté en France




25/06/2015

On entend régulièrement les Français se plaindre de la stagnation des salaires depuis quelques années. Pourtant, d'après le célèbre indice "Big Mac", c'est tout le contraire qui s'est produit.


L'indice Big Mac n'était plus paru depuis 2012. La dernière version de cet indice réalisé par les experts d'UBS Wealth Management est pourtant instructive. 

D'après l'indice, les salariés parisiens doivent, en moyenne, travailler 16 minutes pour pouvoir s'offrir un Big Mac. Un chiffre en tout point identique au temps de travail nécessaire aux salariés anglais pour s'offrir le même hamburger. 

Sauf qu'en 2006, d'après cet indice, les parisiens devaient travailler 21 minutes. Alors que les londoniens, eux, n'avaient besoin "que" de 16 minutes... Déjà ! 

La conclusion à en tirer est sans appel : les salaires ont augmenté en France ces dix dernières années, alors que les salaires ont stagné en Grande-Bretagne. Dans le même temps, la France s'est enfoncée dans un chômage de masse durable, quand l'emploi est lui brillamment reparti outre-manche. Il y a deux fois plus de chômeurs de notre côté du Channel que sur le territoire de sa gracieuse Majesté ! 

A noter que les villes où les salaires moyens sont les plus élevés sont Tokyo, où le Big Mac ne "coûte" que 9 minutes, suivi de New-York et Hong-Kong... Si vous avez des envies d'orgies de Mac Do, il vous faudra déménager ! 










Décideurs

Bernard Arnault : grand perdant de la Covid-19 parmi les milliardaires

Monsanto condamnée en appel dans l’affaire Roundup

Transport routier : la réforme européenne adoptée, vives critiques à l’Est

Jeff Bezos bat son propre record de richesse