Carnets de l'Economie

SNCF : une grève nationale pour les salaires le 6 juillet 2022




Paolo Garoscio
24/06/2022

Les vacances d’été approchent et les mauvaises nouvelles se multiplient pour les vacanciers : après des suppressions de vols à répétition et la SNCF qui annonce qu’elle ne pourra plus ajouter de rames ni de trains, voilà que les syndicats de cette dernière prévoient une grève nationale.


Trois syndicats de la SNCF appellent à la grève

Pixabay/hpgruesen
Pixabay/hpgruesen
L’annonce a été faite le 24 juin 2022 et ce ne sont pas moins de trois syndicats qui en sont à l’origine : CFDT, CGT et SUD-Rail lancent un appel à la grève nationale à la SNCF. La date prévue pour la mobilisation, qui risque d’être très suivie, est celle du mercredi 6 juillet 2022. Le début des congés s’annonce de fait compliqué pour les Français alors que tous les trains affichent complet.

Cette mobilisation, expliquent les syndicats, a été décidée à la suite du refus de la direction « de recevoir les organisations syndicales ». Ces dernières avaient en effet appelé le 16 juin 2022 à une « concertation immédiate » avec la direction du transporteur, sur fond d’inflation élevée en France et, de fait, de baisse du pouvoir d’achat des cheminots.

Les cheminots demandent des augmentations salariales

Sans surprise, la décision de mener un mouvement national est liée aux salaires qui, comme l’explique le communiqué, n’ont pas eu « d’augmentation générale depuis 2014 ». Une situation qui crispait les tensions entre les salariés et la direction auparavant, mais qui est devenue encore plus tendue après la pandémie et la forte inflation qui frappe le pays.

L’ampleur de la grève et, surtout, son impact sur le trafic restent encore inconnus, notamment car l’Unsa-ferroviaire n’annoncera pas avant le 28 juin 2022 sa participation ou non au mouvement. Les Français doivent s’attendre malgré tout à des perturbations du mardi 5 juillet 2022 à 19h au jeudi 7 juillet 2022 à 8h.










Décideurs

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine

Elon Musk accusé d’avoir gonflé le cours du DogeCoin

Une hausse de prix à venir pour les abonnements Canal+

GreenYellow : la stratégie gagnante de Jean-Charles Naouri ?