Carnets de l'Economie

Photovoltaïque : les raccordements au plus bas en 2016




Anton Kunin
27/07/2017

Malgré une bonne santé du secteur de l’énergie solaire dans le monde, l’année 2016 a été désastreuse pour la filière en France. Les raccordements sont en baisse de 35 % par rapport à 2015, révèle le think-tank France Territoire Solaire.


2017 s’annonce comme la pire année pour les raccordements photovoltaïques

Les Français se désintéressent de panneaux solaires. En 2016, les raccordements ont représenté 550 mégawatts, soit 35 % de moins qu’en 2015. Et si l’on considère la part de l’énergie photovoltaïque dans l’ensemble des nouvelles capacités de production d’électricité installées en France en 2016, le photovoltaïque ne recueillait que 19 %, contre 42 % en 2015. Résultat : en 2016, le photovoltaïque représentait 1,7 % de la consommation d’électricité en France, contre 1,6 % en 2015. Autant dire que la progression a été minime.

Les chiffres du premier trimestre 2017 ne sont pas réjouissants non plus : seuls 82 mégawatts ont été installés au cours des trois premiers mois de l’année. Il s’agit du niveau trimestriel le plus bas jamais observé depuis 2010.

Ailleurs dans le monde, le photovoltaïque est le champion des raccordements

Cette baisse d’intérêt envers le photovoltaïque s’explique sans doute par la baisse continue des tarifs d’achat d’électricité solaire. Si un KWh se vendait 0,46 euro début 2011, son prix est descendu à 0,24 euro en 2016, pour tomber à 0,15 euro début 2017. En d’autres mots, le tarif a été divisé par trois. Les ménages y voient donc de moins en moins d’intérêt.

Le paradoxe est d’autant plus saisissant que le parc photovoltaïque se développe aujourd’hui à un prix de revient compétitif voire inférieur aux autres sources de production d’électricité traditionnelles ou renouvelables. Ailleurs dans le monde, le photovoltaïque a été la première énergie électrique installée en 2016, les capacités installées ayant doublé en un an, d’après les données de IRENA et SolarPowerEurope. Le marché mondial de l’énergie solaire a atteint 76 gigawatts à fin 2016, contre 51 gigawatts à fin 2015.










Décideurs

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine

Elon Musk accusé d’avoir gonflé le cours du DogeCoin

Une hausse de prix à venir pour les abonnements Canal+

GreenYellow : la stratégie gagnante de Jean-Charles Naouri ?