Carnets de l'Economie

Michaël Trabbia, directeur des Affaires publiques du Groupe France Télécom Orange




La Rédaction
24/05/2012

Depuis mars 2011, France Télécom a un nouveau directeur des affaires publiques. Ce dernier n'est autre que Michaël Trabbia, ancien directeur adjoint chargé des affaires publiques. Portrait d'un jeune polytechnicien.


Michaël Trabbia, directeur des Affaires publiques du Groupe France Télécom Orange
À l'âge de trente-quatre ans, Michaël Trabbia intègre en mars 2011, les fonctions de directeur des affaires publiques du groupe France Télécom alors qu'il n'a débuté sa carrière dans le groupe qu'en janvier en tant que directeur adjoint. Ainsi, un peu moins de trois mois après son arrivée dans le groupe, le voilà sous la responsabilité directe du secrétaire général Pierre Louette. Titulaire d'un DEA et diplômé de l'école polytechnique et de Télécom de Paris Tech, Michaël Trabbia commence sa carrière à l'ARCEP où il se charge des autorisations et des fréquences des opérateurs, au poste de chef de l'unité "opérateurs mobiles". Puis en 2004, il rejoint le cabinet du ministre délégué aux affaires européennes où il occupe les fonctions de conseiller technique. En 2005, il rejoint un autre cabinet, celui de Christian Estrosi, ministre délégué à l'aménagement du territoire. Il occupera alors la fonction de conseiller technique "TIC et Europe" jusqu'en 2007, date à laquelle il rejoint TDF en tant que directeur de la stratégie et du développement. En 2009, auprès de Christian Estrosi une nouvelle fois, il rejoint le cabinet adjoint de ce dernier en tant que directeur chargé des filières industrielles. Ce jeune ingénieur et polytechnicien intègre donc France Télécom en janvier 2011 et occupe la fonction de directeur des affaires publiques du groupe depuis le mois de mars. Un parcours exemplaire qui le positionne favorablement dans un groupe d'envergure internationale.

Un des principaux opérateurs de télécommunication au niveau mondial, France Télécom Orange ne compte pas moins de 170 000 salariés, dont plus de 100 000, rien qu'en France. Implanté dans 35 pays, le groupe compte 221 millions de clients dont 145 millions sont des clients de la marque Orange. Principal opérateur du mobile européen, Orange est un des leaders mondiaux. En tant que directeur des affaires publiques du groupe, Michaël Trabbia aura donc de quoi faire et rencontrera probablement des défis à surmonter durant son parcours à ce poste. De plus, le groupe a un projet ambitieux, nommé "conquête 2015" qui s'adresse aux salariés, aux clients et aux actionnaires. D’abord aux salariés avec une nouvelle vision des ressources humaines, ensuite aux clients en offrant une meilleure qualité de service, et enfin par un développement accéléré à l'étranger pour les actionnaires. Rappelons que France Télécom est côté en Bourse et a réalisé sur les neuf premiers mois de 2011, un chiffre d'affaires de 33,8 milliards d'euros. Michaël Trabbia intègre donc une entreprise où ses capacités et ses compétences seront fortement sollicitées, et notamment dans le cadre de ce grand projet. Tout comme Vincent Talvas ancien conseillé ministériel et qui occupe aujourd'hui le même poste que Michaël Trabbia chez un concurrent de France Télécom, les grands opérateurs semblent apprécier les anciens collaborateurs ministériels.
 









Décideurs

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine

Elon Musk accusé d’avoir gonflé le cours du DogeCoin

Une hausse de prix à venir pour les abonnements Canal+

GreenYellow : la stratégie gagnante de Jean-Charles Naouri ?