Carnets de l'Economie

Livret A : un produit d’épargne accessible mais qui reste peu utilisé




Anton Kunin
27/07/2017

Alors que 83 % des Français avaient un Livret A en 2016, ces produits d’épargne apparaissent très peu utilisés, l’encours moyen étant de seulement 27 euros. Sans surprise, les livrets de seniors approchent souvent du plafond réglementaire, et les comptes inactifs se comptent par millions, révèle la Banque de France.


L’encours moyen d’un Livret A est de 27 euros

En 2016, les livrets A proches des plafonds (supérieurs à 19 125 euros) représentaient 45 % des encours et 9 % du nombre de livrets. À contrario, ceux de montant inférieur à 150 euros représentaient 41 % du nombre mais seulement 0,3 % des encours. Il n’est alors pas étonnant que l’encours moyen d’un Livret A s’établisse à seulement 27 euros.

Sans surprise, les plus grands épargnants sont les seniors : les plus de 65 ans détenaient 38 % des encours de livrets d’épargne réglementée en 2016, alors qu’ils ne représentaient que 19 % de la population française. Les moins de 25 ans, quant à eux, détenaient 11 % de l’ensemble de l’épargne des Français. C’est aussi la catégorie d’âge chez qui la détention d’un Livret A est la plus fréquente : en 2016, ils détenaient 28 % des Livrets A alors qu’ils représentaient 30 % de la population française.

8,7 milliards d’euros « dorment » sur des comptes inactifs

Si de nombreux Français alimentent leur Livret A et font des retraits au fur et à mesure de leur capacité d’épargne et de leurs besoins, 5,9 millions de Livrets A étaient inactifs en 2016. Ces comptes, qui n’ont enregistré aucun mouvement en cinq ans, représentaient 8,7 milliards d’euros. En vertu de la loi Eckert de 2014, ces sommes sont transférées à la Caisse de dépôts et de consignation au bout de 10 ans d’inactivité. Au bout de 30 ans d’inactivité, elles sont définitivement acquises à l’État.

Au 31 décembre 2016, 1,8 million de comptes représentant un encours de 45 millions d’euros étaient donc déposés à la Caisse des dépôts et consignations. Aucun compte n’a été définitivement transféré en 2016, et 1 600 comptes (d’un montant global de 106 000 euros) ont été restitués à leurs bénéficiaires.










Décideurs

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine

Elon Musk accusé d’avoir gonflé le cours du DogeCoin

Une hausse de prix à venir pour les abonnements Canal+

GreenYellow : la stratégie gagnante de Jean-Charles Naouri ?