Carnets de l'Economie

Livret A : le taux va bien doubler au 1er août 2022




Paolo Garoscio
15/07/2022

Les épargnants qui disposent d’argent sur les livrets défiscalisés français vont perdre un peu moins d’argent. Face à l’inflation qui a accéléré en juin 2022, Bruno Le Maire a annoncé, le 14 juillet 2022, suivre les recommandations de la Banque de France concernant l’évolution du taux du Livret A attendue pour le 1er août 2022.


Le taux du Livret A double pour la deuxième fois en un an

Pixabay/myshoun
Pixabay/myshoun
L’évolution est plus que conséquente et c’est la deuxième fois en un an que ça arrive. Après être passé de 0,5% par an, son minimum légal, à 1% par an au 1er février 2022, à cause du niveau d’inflation en France, le taux du Livret A va une nouvelle fois doubler. La Banque de France a recommandé au gouvernement de faire passer le taux d’intérêt des livrets défiscalisés à 2% par an au 1er août 2022.

Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, a confirmé le 14 juillet 2022 suivre cette recommandation afin de limiter la perte d’argent des épargnants. L’inflation en juin 2022 selon l’Insee a une nouvelle fois accéléré, atteignant 5,8% sur un an. Le nouveau taux du Livret A sera donc doublé, atteignant ainsi un niveau plus revu depuis 2012… mais les épargnants continueront de perdre de l’argent en termes de pouvoir d’achat réel.

Le taux d’intérêt du LEP également revu en forte hausse

Le nouveau taux du Livret A et de son cousin le Livret de Développement Durable et Solidaire, entrera en vigueur le 1er août 2022 et n’évoluera pas avant la prochaine date prévue, le 1er février 2022. Mi-janvier 2023, la Banque de France réévaluera ses recommandations sur la base de l’inflation enregistrée par l’Insee entre juin et décembre 2022.

La hausse du taux des deux livrets défiscalisés n’est toutefois pas la seule annoncée par le gouvernement. Le taux du Livret d’Épargne Populaire va également évoluer : il atteindra, au 1er août 2022, 4,6%. La législation impose en effet que ce taux soit équivalent à l’inflation réelle, contrairement à celui du Livret A et du LDDS.










Décideurs

Canal+ conforté par la justice dans son conflit avec TF1

CVAE : la taxe supprimée, mais en deux fois

La BCE augmente de nouveau ses taux directeurs

France : un « net ralentissement » de l’économie attendu en 2023







International
Daily news and analysis for corporate & political leaders