Carnets de l'Economie

Les Français adeptes des appartements avec balcon ou terrasse




Olivier Sancerre
16/06/2021

Les propriétaires qui veulent vendre un bien à bon prix attireront les meilleures offres si le bien en question possède une terrasse ou un balcon. Une nouvelle étude confirme l'appétit des Français pour les espaces extérieurs.


L'impact de la crise sanitaire

La crise sanitaire a eu pour effet de confiner les individus chez eux. Et il est plus facile de vivre à domicile quand on possède une ouverture à l'extérieur. Dans les espaces fortement urbanisés, il est difficile d'avoir un jardin à disposition, mais dans ce cas on peut opter pour une terrasse, voire un simple balcon qui fera l'affaire du moment qu'il existe un espace où l'on puisse respirer. Une étude de MeilleursAgents portant sur le dernier trimestre démontre l'intérêt des Français pour ces équipements.

Le prix d'un bien immobilier augmente quand celui-ci est équipé d'un balcon ou d'une terrasse : la hausse moyenne est de 11,6% pour ces biens par-rapport aux logements qui n'en sont pas équipés. L'étude, qui porte sur les onze plus grandes villes françaises, montrait déjà il y a un an que les prix de ces logements étaient en moyenne plus élevés de 8,8% par rapport à des logements sans espace extérieur. 

Des prix plus élevés pour les balcons et les terrasses

Depuis le mois de mars 2020 et le premier confinement, les prix de l'immobilier ont augmenté de 0,6% en moyenne pour les appartements sans espace extérieur dans ces onze villes. Pour les biens avec un balcon ou une terrasse, ils ont progressé de 4,3%. Les prix de ces logements ont augmenté sept fois plus rapidement que pour les appartements sans, constate Barbara Castillo Rico, responsable des études économiques chez MeilleursAgents.

Selon la dirigeante, il existe bel et bien un « avant » et un « après » la crise sanitaire pour les particuliers qui sont prêts à « payer plus cher pour avoir accès à un espace extérieur » depuis leur appartement. Selon l'étude, depuis le début du déclenchement de la crise sanitaire, l'impact d'un balcon ou d'une terrasse sur les prix d'un appartement a tout simplement augmenté de 41%.


Tags : immobilier








Décideurs

RATP : la grève des conducteurs s’annonce suivie, le trafic « très perturbé »

Canal+ conforté par la justice dans son conflit avec TF1

CVAE : la taxe supprimée, mais en deux fois

La BCE augmente de nouveau ses taux directeurs