Carnets de l'Economie

Le groupe Casino, son Président Jean-Charles Naouri et l’ENS créent une nouvelle chaire dédiée à l’IA




La Rédaction
11/02/2022

Sous l’impulsion de Jean-Charles Naouri, le groupe Casino et l’ENS ont créé une nouvelle chaire "Algorithme et Machine Learning" à l’École Normale Supérieure au début du mois de décembre dernier. Un domaine qui représente pour Jean-Charles Naouri « l’une des priorités pour les deux ou trois prochaines années » du groupe Casino.


Le 7 décembre 2021, le groupe Casino et l’École normale supérieure ont inauguré la nouvelle chaire « Algorithme et Machine Learning ». Elle est financée par le mécénat du distributeur stéphanois et de son dirigeant Jean-Charles Naouri. Lui-même diplômé de l’École Normale Supérieure (section Sciences) d’un doctorat en mathématiques en 1970, Jean-Charles Naouri n’a jamais rompu les liens avec l’ENS : il compte parmi les fondateurs de la Fondation ENS, qui œuvre notamment au développement de partenariats entre l’école et les entreprises.

L’IA et la datas, source d’innovations profondes du secteur de la distribution

Dans un entretien accordé aux Echos le 14 janvier dernier, Jean-Charles Naouri a en effet présenté les datas et l’IA comme l’une des pistes d’innovations profondes du secteur du e-commerce, avec également le développement de sa dimension affinitaire : live shopping, commande vocale et vente par plateformes de chat comme WhatsApp. Il y rappelle aussi que les « grands acteurs américains procèdent aussi par algorithmes d’IA » pour remplacer « l’intuition commerciale » via le traitement efficient de la donnée en matière de pricing et de recommandations.

Offrir une formation sur des sujets de pointe

Une manière donc de former les étudiants des grandes écoles sur un sujet d’avenir, dans un secteur de la distribution qui connaît de profondes mutations et pleinement investi par les géants américains de la vente en ligne comme Amazon ou Google. Jean-Charles Naouri insiste : « L’IA et le machine learning représentent un domaine passionnant et central ».









Décideurs

Ukraine : Larry Fink annonce la « fin de la mondialisation »

Inflation : la BCE ne prévoit plus d’amélioration en 2022

Amazon annonce un stock split 20 pour 1

Bouclier tarifaire : un coût de plus de 20 milliards d’euros