Carnets de l'Economie

La précarité énergétique augmente en France




Anton Kunin
12/10/2021

Les Français sont de plus en plus nombreux à trouver l’énergie chère, à avoir des difficultés à régler leurs factures et à avoir froid dans leur logement, apprend-on de la dernière édition du Baromètre Énergie-Info publiée par le Médiateur national de l’énergie le 12 octobre 2021.


36% des familles qui avaient froid dans leur logement ne pouvaient pas payer leur chauffage

À l’heure où les factures d’électricité et de gaz explosent, le Médiateur national de l’énergie publie une nouvelle édition de son baromètre annuel. Le constat est alarmant : tous les voyants sont au rouge pour les rapports que les Français peuvent avoir avec les sources d’énergie au quotidien. Le pourcentage de réponses affirmatives est en hausse sur chacun des items. On apprend dans ce baromètre que 84% des personnes interrogées se déclarent préoccupées par leurs dépenses d’énergie. Non seulement ce pourcentage est très élevé, mais il est aussi en hausse de 5 points par rapport à 2020.

Autre constat : 20% des foyers interrogés (contre 14% en 2020) déclarent avoir souffert du froid pendant au moins 24 heures dans leur logement. Parmi ces foyers, 40% expliquent que c’était à cause d’une mauvaise isolation, et 36% que c’était parce qu’ils trouvaient trop cher de payer le chauffage. En effet, 60% des Français (contre 53% en 2020 et 30% en 2019) déclarent avoir réduit le chauffage chez eux pour ne pas avoir à payer des factures trop élevées.

Près de la moitié des 18-34 ans ont des difficultés à payer leurs factures d’énergie

Autre preuve (s’il en fallait une) que l’énergie coûte très cher par rapport aux revenus des ménages, 79% des Français (contre 71% en 2020) déclarent que les factures d’énergie représentent aujourd’hui une part importante des dépenses de leur foyer, et 25% (contre 18 % en 2020) déclarent avoir rencontré des difficultés pour payer certaines factures de gaz ou d’électricité. Les difficultés à régler les factures d’énergie sont les plus importantes chez les 18-34 ans : 46% d’entre eux déclarent en effet avoir des difficultés à payer leurs factures d’énergie. (À titre de comparaison, en 2020, ils étaient 32% à le déclarer).

Le phénomène n’est pas nouveau, mais il prend de l’ampleur d’année en année. L’Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE) nous apprenait ainsi qu’en 2019, 18% des ménages français ont eu des difficultés à payer leurs factures d’électricité et gaz, et 671.546 ménages ont même subi une coupure d’énergie suite à un impayé. Ce chiffre était d’ailleurs en progression de 17% par rapport à 2018.










Décideurs

Les éditions de Fallois en cessation d'activité en décembre

Face à la hausse des prix de l’énergie, le « bouclier tarifaire » du gouvernement

Orange : grève nationale pour une hausse des salaires

La SNCF lance un abonnement pour les télétravailleurs