Carnets de l'Economie

Les Carnets de l'Economie

La France a créé beaucoup d'emplois au troisième trimestre




Mickaël Bazoge
12/12/2017

Au troisième trimestre, la machine économique française a créé un peu moins d'emplois qu'aux précédents… mais bien plus que les estimations de l'Insee. C'est donc globalement une bonne nouvelle qui confirme une tendance haussière sur les douze derniers mois.


Selon l'Insee, au troisième trimestre, la France a connu une progression de 0,2% des créations nettes d'emplois salariés. Cela représente la création de 44 500 nouveaux postes : moins donc que durant les sept précédents trimestres où la création d'emplois dépassait les 50 000 postes. Mais c'est plus du double de l'estimation de l'Insee qui, en octobre, tablait sur 20 000 créations seulement. Le secteur privé a tiré la création de postes vers le haut avec 49 900 emplois, une progression de 0,3%.

En revanche, le secteur public continue de détruire des emplois : 5 400 destructions de postes sont à noter (-0,1%). La fonction publique est touchée par la baisse des contrats aidés impulsée par le gouvernement d'Edouard Philippe depuis cet été. L'exécutif a annoncé une réduction du volume de ces emplois, qui passeront de 459 000 en 2016 à 310 000 cette année et 200 000 en 2018.

Cet été, l'emploi intérimaire a atteint un record avec 782 200 postes. Si le secteur de l'immobilier continue de se redresser après plusieurs années difficiles, celui de l'industrie perd toujours des emplois. Sur les douze derniers mois, la tendance est très positive puisque la France a créé 269 100 postes salariés ; il s'agit d'une hausse de 1,1% par rapport à la période précédente. L'Insee dénombre dans l'Hexagone 25,04 millions de postes, un record, dont 19,22 millions dans le secteur privé (+1,4%).


Tags : emploi