Carnets de l'Economie

L’inflation en zone euro atteint un niveau jamais enregistré




Paolo Garoscio
07/01/2022

L’inflation élevée concerne toute la Zone euro, et d’une manière générale le monde entier : la reprise économique couplée aux pénuries fait grimper les prix à la consommation. Selon Eurostat, l’institut de statistiques européen, l’inflation en décembre 2021 a atteint un niveau jamais vu depuis… la fin du 20e siècle.


Les prix augmentent de 5% sur un an en décembre 2021

Pixabay/geralt
Pixabay/geralt
La publication, vendredi 7 janvier 2022, des données de l’inflation en Zone euro pour le mois de décembre 2021 par Eurostat dévoilent l’ampleur de l’augmentation des prix. Alors qu’en France l’inflation, selon les données partielles de l’Insee, a été de 2,8% en décembre 2021 sur un an, les prix ont grimpé de 5% en Zone euro.

Un tel niveau d’inflation, souligne Eurostat, n’a jamais été enregistré depuis le début des statistiques mensuelles que l’institut réalise, soit depuis 25 ans. L’inflation est donc supérieure aux niveaux atteints après la crise économique en 2000, liée à l’explosion de la bulle Internet, mais aussi plus élevée que celle de la crise économique des subprimes de 2008.

Des données légèrement faussées par l’Allemagne

Une inflation de 5%, c’est plus de deux fois le niveau visé par la Banque Centrale Européenne (BCE), soit 2%. Mais la situation n’est pas uniforme : en Espagne l’inflation en décembre 2021 atteint 6,7% selon Eurostat, et l’explosion des prix de l’énergie, +26% sur un an, ne manque pas de fausser les résultats. Sans compter le paramètre « Allemagne ».

L’inflation annuelle Outre-Rhin explose depuis des mois, mais à cause de la TVA : le gouvernement avait baissé de 3% la TVA sur l’ensemble des produits durant le second semestre 2020, pour relancer la consommation du pays, mesure arrêtée le 1er janvier 2021. Durant tout le second semestre 2021, de fait, la hausse des prix était mathématiquement plus élevée car elle tenait compte de la différence de TVA.










Décideurs

RATP : la grève des conducteurs s’annonce suivie, le trafic « très perturbé »

Canal+ conforté par la justice dans son conflit avec TF1

CVAE : la taxe supprimée, mais en deux fois

La BCE augmente de nouveau ses taux directeurs