Carnets de l'Economie

Inflation: +2,8% en octobre 2021




Anton Kunin
30/11/2021

Les mois passent, mais le sujet de l’inflation galopante ne quitte pas les pages des journaux. Et pour cause : après +2,6% en octobre 2021, en novembre 2021 les prix à la consommation enregistrent une nouvelle hausse de 2,8%, révèle aujourd’hui l’INSEE sur la base de données provisoires.


Le bond des prix de l’énergie tire l’inflation à la hausse

Le récent rebond de l’inflation, qui s’est invité dans l’actualité à la rentrée 2021, ne faiblit pas. En novembre 2021, les prix à la consommation ont augmenté de 2,8% par rapport à leur niveau de novembre 2020. Cela, après déjà une hausse de 2,6% enregistrée en octobre 2021, révèle aujourd’hui l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE).

Les chiffres publiés par l’INSEE montrent que cette hausse de l’inflation résulte principalement de la hausse des prix de l’énergie (+21,6% en novembre 2021, après +20,2% en octobre 2021). Dans une moindre mesure, elle est attribuable à la hausse des prix des services (+1,9%, après +1,8%) et des produits manufacturés (+0,8%, après +0,3%). Les prix du tabac, quant à eux, sont restés stables, et ceux de l’alimentation ont même diminué (-1% pour les produits frais en novembre 2021, après +1,5%).

L’inflation ne baissant pas, le taux du Livret A pourrait bien être revu à la hausse

Sur un an, l’indice des prix à la consommation harmonisé augmente de 3,4% en novembre 2021, après +3,2% en octobre 2021. Sur un mois, il croîtrait de 0,4%, après déjà +0,4% en octobre 2021.

Cette publication des chiffres de l’inflation est importante notamment pour la fixation du taux du Livret A. Si l’exécutif est tenu de statuer sur ce taux le 1er février 2021, Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie et des Finances, avait d’ores et déjà promis de se pencher sur cette question dès décembre 2021, en s’appuyant sur les chiffres de l’inflation de novembre 2021. L’inflation étant en forte hausse, on peut donc supposer que la décision soit prise d’augmenter le taux de ce livret d’épargne.


Tags : inflation, INSEE








Décideurs

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine

Elon Musk accusé d’avoir gonflé le cours du DogeCoin

Une hausse de prix à venir pour les abonnements Canal+

GreenYellow : la stratégie gagnante de Jean-Charles Naouri ?