Carnets de l'Economie

Immobilier ancien : les prix en hausse de 3,7% en 2019




Anton Kunin
07/04/2020

Les prix des logements anciens ont augmenté de 3,7% en 2019. L’accélération est notable, après +3,2% en 2018 et +3,1% en 2017, annonce l’INSEE.


Les prix augmentent, les acquéreurs se précipitent

Les prix immobiliers continuent de croître. Et la hausse n’est pas négligeable : au cours de l’année 2019, les logements anciens se sont appréciés de 3,7% en France, après +3,2% en 2018 et +3,1% en 2017, révèle l’INSEE. La hausse a été particulièrement prononcée sur la seconde moitié de l'année : +1% au troisième trimestre et +1,3% au quatrième trimestre. Fait intéressant : la hausse est plus marquée pour les appartements (+5,2% en un an) que pour les maisons (+2,6%).

Et ces hausses n’ont pas laissé les candidats à l’acquisition indifférents : le volume annuel de transactions a atteint 1.068.000 en 2019, après 965.000 en 2018.

Immobilier ancien : les prix ont augmenté de 12,3% depuis 2015

Sans surprise, les logements anciens se sont appréciés davantage en Ile-de-France qu’en province : +3,9%, contre +3,6%. En Ile-de-France, la hausse est principalement portée par les appartements (+5,6%, contre seulement +0,4% pour les maisons). En province, ce sont également les appartements qui tirent la hausse (+4,9%), même si les maisons ne sont pas très loin (+3,1%).

Dans ce bilan annuel, l’INSEE fournit également d’autres chiffres intéressants, à savoir la hausse des prix par rapport à 2015. Les appartements se sont appréciés de 28,4% à Paris et de 11,4% en province. Pour les maisons, la hausse a été 10,7% en moyenne.










Décideurs

Stellantis vs Volkswagen : qui est le premier constructeur européen ?

Des voitures « autonomes » sur les routes anglaises en 2021 ?

Joe Biden confirme son intention d’augmenter les impôts des plus riches

Le FMI relance l’idée de taxer les riches pour payer la crise