Carnets de l'Economie

Les Carnets de l'Economie

Immobilier : 40 % des acquéreurs ont moins de 35 ans




Anton Kunin
03/04/2018

Selon une étude de Logic-Immo.com, les Millennials (soit les personnes nées entre 1980 et l'an 2000) représentent aujourd’hui 40 % des acquéreurs immobiliers. Ils cherchent surtout à acheter leur résidence principale, à prix modéré, et n’hésitent pas à s’endetter.


88 % des Millenials estiment que le moment est bon pour acheter

Le profil de l’acquéreur immobilier type rajeunit ! Aujourd’hui en France, 4 acheteurs sur 10 appartiennent à la génération des Millenials (également appelée la Génération Y, à savoir les personnes ayant moins de 35 ans aujourd’hui). Leur arrivée sur le marché ne peut plus être ignorée du fait de leur nombre, mais aussi de la façon très particulière dont ils envisagent l’acquisition immobilière.

Selon le dernier « Observatoire du moral immobilier » de Logic-Immo.com, 88 % des Millenials porteurs d’un projet d’achat pensent que c'est le moment d'acheter, contre 67 % pour les autres générations. Et ils pourraient très bien ne plus attendre avant de passer à l’acte, puisque 40 % d’entre eux font part d’une embellie de leur situation financière (contre seulement 21 % pour les autres générations).

Pour financer leur acquisition, la quasi-totalité des Millenials envisagent d’emprunter

Mais dans un projet d’acquisition, l’« arme ultime » d’un Millenial reste sa capacité d’emprunt. Ainsi, 95 % des Millenials qui envisagent d’acheter dans les 12 mois prévoient d’emprunter auprès de leur banque. Point intéressant : « seuls » 73 % d’entre eux considèrent que les taux sont attractifs. Ce ressenti reste davantage partagé par les autres générations (81 %).

L’immobilier ancien représente 51 % des projets immobiliers des Millennials, 26 % d’entre eux cherchent dans le neuf et 23 % sont indécis entre le neuf et l’ancien. Par ailleurs, 51% envisagent de vivre en appartement. Quant à la localisation de leur futur logement, 43 % souhaitent vivre en périphérie et 40 % optent pour le centre-ville. La campagne représente quant à elle les 17 % restants.

« L’Observatoire du moral immobilier » est une étude trimestrielle publiée par le portail d’annonces immobilières Logic-Immo.com. L’édition en question a été réalisée sur la base d’un sondage de 1.216 personnes ayant un projet d’acquisition d’un logement d’ici à 1 an, interrogés en janvier 2018. Les résultats ont été redressés à partir des données de cadrage Kantar TNS.