Carnets de l'Economie

Foxconn, le géant chinois qui produit l'iPhone, se lance dans l'automobile électrique




Olivier Sancerre
20/10/2021

Foxconn, un des plus importants industriels chinois, a l'ambition de se lancer dans le secteur de l'automobile électrique. Le géant de Taïwan, principal partenaire d'Apple pour qui il fabrique l'iPhone, a dévoilé trois modèles de véhicules.


Des prototypes qui ont de l'ambition

La transition du secteur automobile vers le tout-électrique est une opportunité pour l'apparition de nouveaux acteurs. Foxconn veut être de ceux là : le géant chinois de la production de produits électroniques, principal partenaire d'Apple (il assemble l'iPhone, entre autre appareil), a levé le voile sur son ambition en la matière en présentant trois véhicules : une berline, un SUV et un bus. Il s'agit de prototypes, mais ils démontrent toute l'ambition de l'entreprise basée à Taïwan.

Suivant le schéma mis en place et popularisé par Tesla, la berline de Foxconn a été baptisée « Model E », le SUV « Model C » et l'autobus « Model T ». Des véhicules qui sont censés démontrer « la preuve de la puissance industrielle de Taïwan », a martelé Terry Gou, fondateur de Foxconn. Young Liu, le président du groupe, a de son côté indiqué que l'entreprise avait mis en place la chaîne d'approvisionnement et le réseau de distribution pour attirer des partenaires.

Apple intéressé ?

Foxconn ne veut pas se lancer seul sur le marché : la société a en effet besoin de partenaires. Les trois prototypes ont d'ailleurs été conçus avec Fisker, une start-up américaine qui veut se lancer face à Tesla avec ses propres véhicules. Il se murmure aussi qu'Apple chercherait, depuis des années, à produire sa voiture bardée d'électronique.

Reste que le marché automobile n'est peut-être pas encore prêt à accueillir de tels géants sur son pré carré. Les pénuries de composants qui frappent l'ensemble de l'industrie ne vont pas aller en s'arrangeant si Foxconn devait produire des milliers de véhicules. Néanmoins, le géant chinois se dit prêt à augmenter sa production pour répondre à une demande toujours plus forte.


Tags : automobile








Décideurs

Canal+ conforté par la justice dans son conflit avec TF1

CVAE : la taxe supprimée, mais en deux fois

La BCE augmente de nouveau ses taux directeurs

France : un « net ralentissement » de l’économie attendu en 2023