Carnets de l'Economie

En conflit avec l'Union européenne, le patron d'Apple en appel à l'OCDE




Nicolas Boutin
04/10/2019

Le patron d’Apple, Tim Cook a demandé dans une interview accordée aux Échos que les taxations des multinationales soient tranchées par l’OCDE.


Apple « est le premier contribuable mondial »

En conflit depuis plusieurs années avec l’Union européenne, Apple demande un arbitre. Alors que la Commission européenne réclame le remboursement de 13 milliards d’euros d’avantages fiscaux jugés indus en Irlande, Tim Cook a appelé l’OCDE à venir trancher sur la question de l’imposition des multinationales.

« C’est au niveau de l’OCDE que les taxations sur les multinationales doivent être tranchées », a indiqué le patron d’Apple, dans un entretien accordé aux Échos, publié vendredi 4 octobre. Pour lui, Apple « est le premier contribuable mondial » et il estime que « les multinationales payent leurs impôts au bon endroit ».

Apple en Irlande depuis 1980

Les procédures sont toujours en cours avec l’Union européenne et la brouille demeure. Déjà en 2016, il avait répondu à la Commission par l’intermédiaire d’une lettre ouverte et rappelait que son groupe était déjà basé en Irlande depuis 1980. Ce qui justifierait son régime d’imposition.

Dans le journal, Tim Cook évoque notamment la carte de crédit virtuelle lancée par Apple cet été aux États-Unis. Elle ne devrait pas s’exporter en France de sitôt puisque le PDG dit attendre de trouver « une banque de détail qui soit particulièrement agile ».
















Réflexions
La Revue de Management et de Stratégie est une revue académique, 100% en ligne, spécialisée en sciences de gestion.