Carnets de l'Economie

En France, la fin des sacs plastique devra attendre




Olivier Sancerre
27/12/2015

La France a raté sa chance de mener la charge contre les sacs plastique, une véritable catastrophe environnementale. Le décret d’application consacrant la fin de ces sacs devait entrer en vigueur le 1er janvier 2016 ; il faudra attendre trois mois de plus.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Ce délai de publication dans le Journal officiel a été décidé par le ministère de l’Écologie. Il se trouve que le report est dû à une demande de précisions émanant de la Commission européenne concernant le décret en question. Ségolène Royal elle-même a donné cette explication au Journal du Dimanche.

Rien de bien grave sur le papier, mais ces trois mois font un peu désordre quant on considère la signature de l’accord sur le changement climatique arraché de haute lutte pendant la récente COP 21 qui s’est déroulée à Paris. C’est en avril dernier que le Parlement européen a donné son feu vert à la réduction drastique du nombre de sacs plastique en circulation. 

Les États membres ont deux options : soit faire payer ces sacs d’ici 2018, soit passer de 200 sacs par an et par personne à un maximum de 40 sacs à l’horizon 2025 (avec une étape intermédiaire à 90 sacs d’ici fin 2019). La France a choisi l’interdiction pure et simple, mais… pas tout de suite.










Décideurs

La CLCV demande le maintien des tarifs réglementés du gaz

RATP : la grève des conducteurs s’annonce suivie, le trafic « très perturbé »

Canal+ conforté par la justice dans son conflit avec TF1

CVAE : la taxe supprimée, mais en deux fois