Carnets de l'Economie

Electrolux rachète l’électroménager de General Electric




08/09/2014

L’accord a été conclu lundi 8 septembre après de longues négociations. Une décision par laquelle General Electric s’engage à céder toute son activité électroménager à Electrolux. Un accord de 3,3 milliards de dollars.


@Shutter
@Shutter

Il aura fallu tout un été pour aboutir à cet accord. General Electric, conglomérat américain qu’on ne présente plus, a ainsi annoncé avoir signé un accord définitif avec Electrolux, le spécialiste du secteur, mentionnant de lui céder tout son gros électroménager pour 3,3 milliards de dollars. Cette transaction permet à GE de réaliser une petite plus-value comprise entre 0,05 et 0,07 dollar par action.

 

Les deux groupes espèrent pouvoir boucler l’affaire en 2015. L’accord marque une nouvelle étape dans la métamorphose de General Electric, qui souhaite désormais se concentrer sur les métiers industriels à fort potentiel. Pour autant la marque General Electric ne sera pas effacée de sitôt des portes de réfrigérateurs, en effet, l’accord prévoit qu’Electrolux pourra continuer à exploiter la marque GE sur le secteur. 

 

L’accord était en route depuis quelques temps mais le montant évoqué lundi est bien supérieur à celui annoncé jusqu’ici, puisqu’on faisait état d’une somme de deux milliards de dollars. Electrolux a néanmoins réussi à évincer son principal concurrent dans ce rachat, une jeune société américaine spécialisée dans les produits de grande consommation, Quirky.











Décideurs

Canal+ conforté par la justice dans son conflit avec TF1

CVAE : la taxe supprimée, mais en deux fois

La BCE augmente de nouveau ses taux directeurs

France : un « net ralentissement » de l’économie attendu en 2023