Carnets de l'Economie

Des achats en cryptomonnaie sur Google à partir de 2023




Jean-Baptiste Le Roux
12/10/2022

Le géant américain du web vient de s’allier à Coinbase, une plateforme d’échange de cryptomonnaies pour permettre l’utilisation de ces devises numériques afin de régler des services de cloud. Le service verra le jour début 2023.


Un partenariat inédit entre Google Cloud et Coinbase

Pixabay
Pixabay
C’est peut-être la fin du tunnel pour Coinbase. Mal en point depuis quelques mois, la plateforme d’échanges de cryptomonnaies vient de trouver un sauveur, et pas n’importe lequel, puisqu’il s’agit de Google. Le géant américain du web vient de s’allier à cette plateforme afin de proposer un nouveau service en ligne à ses utilisateurs. Une décision annoncée à l’occasion de la conférence annuelle Next ’22.

Ce partenariat, conclu entre Coinbase et Google Cloud, devra permettre aux clients du service de stockage de données en lignes de Google de pouvoir régler des services de cloud, dès l’an prochain, à l’aide de leur cryptomonnaie. Dans un communiqué commun, les deux entités ont expliqué que ce partenariat devrait permettre de « mieux servir l’écosystème Web 3 ».

Acheter des services de cloud avec des cryptomonnaies

Pour Google, l’intérêt est assez facile à comprendre. Le géant du web deviendra une plateforme de référence où il sera possible, pour certains clients dans un premier temps, d’effectuer des achats de services en cryptomonnaies. Pour Coinbase, un tel partenariat lui permettra d’étendre sa notoriété à l’international, tout en maîtrisant davantage les données de ses utilisateurs.

Pour rappel, Coinbase revendique pas moins de 100 millions d’utilisateurs. Dans un premier temps, ce service devrait concerner uniquement certains clients de Google Cloud, principalement des entreprises. L’objectif est d’étendre progressivement ce nouveau service à davantage de clients. Les cryptomonnaies ont encore de l’avenir devant elles...










Décideurs

RATP : la grève des conducteurs s’annonce suivie, le trafic « très perturbé »

Canal+ conforté par la justice dans son conflit avec TF1

CVAE : la taxe supprimée, mais en deux fois

La BCE augmente de nouveau ses taux directeurs