Carnets de l'Economie

Croissance : la Banque de France prévoit 5% en 2021




Paolo Garoscio
10/03/2021

Invité sur FranceInfo, le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, a donné quelques bonnes nouvelles concernant la reprise économique du pays. Après les prévisions qui tablent sur un premier trimestre avec une croissance légèrement positive, c’est désormais sur l’ensemble de l’année que le gouverneur de la Banque de France se prononce.


La fin de la récession et le retour de la croissance

Pixabay/nattanan23
Pixabay/nattanan23
Si l’année 2020 a été marquée par une récession historique, le PIB de la France s’est contracté de 8,3%, cette dernière « est derrière nous » a déclaré François Villeroy de Galhau sur FranceInfo le 10 mars 2021. Une bonne nouvelle qui devrait se confirmer avec l’analyse de la croissance au premier trimestre 2021 qui, selon la Banque de France, devrait être positive mais limitée, l’activité du pays restant à 95% de son niveau normal.

Ça devrait aller mieux dans le courant de 2021 : la Banque de France prévoit une croissance du PIB d’au moins 5%, soit « une des plus fortes d’Europe ». De quoi rassurer, alors que le pays a détruit des centaines de milliers d’emplois en 2020 et que la pandémie continue de nécessiter couvre-feu et autres mesures pour être endiguée.

Au moins deux ans pour compenser la crise

Si les annonces de la Banque de France permettent d’avoir un peu plus d’espoir pour l’avenir du pays, elles peuvent également être comprises d’une autre manière : la crise économique liée à la crise sanitaire de la Covid-19 mettra plusieurs années à être résorbée.

5% de croissance en 2021 ne permettra en effet pas au PIB français de retrouver le niveau de 2019, ni même de 2018, à la fin de l’année. Or, la croissance devrait chuter, d’une année sur l’autre, ce qui ne garantit pas non plus que fin 2022 la crise sera réellement effacée.










Décideurs

La SNCF lance un abonnement pour les télétravailleurs

Les salaires des patrons du Cac 40 attendus en hausse

AirBnb écope d'une amende de la DGCCRF pour des mentions légales non conformes

DieselGate : Volkswagen condamnée pour la première fois en France