Carnets de l'Economie

Christine Lagarde et Mario Draghi : petites polémiques en marge des réunions




07/04/2014

Ils sont à la tête de deux des institutions bancaires les plus importantes au monde mais ne semblent guère s’apprécier. Mario Draghi, président de la Banque Centrale Européenne, et Christine Lagarde, présidente du Fonds Monétaire International, s’envoient des petites phrases depuis jeudi dernier alors que les réunions importantes concernant l’économie mondiale se poursuivent.


cc/flickr/Tim answorth
cc/flickr/Tim answorth
A la veille de la réunion de la BCE qui s’est tenue le vendredi 4 avril 2014, Christine Lagarde avait conseillé à Mario Draghi de prendre les mesures nécessaires pour résoudre le problème de l’inflation en Europe. Actuellement à 0,5%, l’inflation devrait, pour la BCE, être aux alentours de 2%. Mais ce conseil a mal été perçu par l’économiste italien.

Mario Draghi avait alors répondu à Christine Lagarde que s’il se disait « reconnaissant » des conseils prodigués par le FMI à la BCE, il aimerait que le Fonds Monétaire International fasse « de même » avant les réunions d’autres institutions bancaires importantes, « comme la Fed », la banque centrale américaine.

La réponse de Mario Draghi n’a, de son côté, pas plu à la présidente du FMI. Dimanche 6 avril 2014 elle a donc tenu à remettre les choses au clair et à clamer l’indépendance du FMI.

« Nous disons ce que nous avons à dire quand nous estimons nécessaire de le dire » a déclaré Christine Lagarde lors d’un entretien accordé à la chaîne américaine Fox News. Elle estime que les conseils donnés par le FMI sont indépendants « des agendas des autres institutions » avant de frapper un grand coup répétant que « cela fait longtemps que nous estimons nécessaire que la BCE affronte le problème de l’inflation ».










Décideurs

RATP : la grève des conducteurs s’annonce suivie, le trafic « très perturbé »

Canal+ conforté par la justice dans son conflit avec TF1

CVAE : la taxe supprimée, mais en deux fois

La BCE augmente de nouveau ses taux directeurs