Carnets de l'Economie

Chris Viehbacher, PDG du laboratoire Sanofi, va s’expatrier aux Etats-Unis




04/06/2014

Voilà une nouvelle qui ne va guère faire plaisir à François Hollande et au gouvernement en général. Alors que le pouvoir en place s’évertue de rendre sa compétitivité et son attractivité à la France, et ce pour entreprises et investisseurs, le PDG de Sanofi, Chris Viehbacher, a annoncé qu’il allait définitivement déménager aux Etats-Unis pour des raisons familiales.


cc/flickr/96dpi
cc/flickr/96dpi
L’exil du patron de Sanofi avait été dévoilé par le journal Le Monde mais ce n’est que le mardi 3 juin 2014 que le laboratoire pharmaceutique français a officialisé la chose. Chris Viehbacher est bel et bien désormais domicilié aux Etats-Unis, à Boston très précisément.
 
La décision du PDG de Sanofi n’aurait toutefois, en tout cas officiellement, rien à faire avec l’imposition de fortunes et hauts salaires en France, un motif récurrent d’exil fiscal chez de nombreuses personnalités du show business et des affaires. Dans le communiqué de presse, Sanofi déclare que « cette décision est avant tout familiale et personnelle ».
 
Le laboratoire français tient également à souligner que « Chris Viehbacher s’est engagé à ce que cette décision n’ait aucune conséquence sur le fonctionnement de l’entreprise ». 
 
Il faut dire que, selon les informations du Monde, Chris Viehbacher aurait avant tout décidé de s’installer à Boston pour être auprès de sa famille qui y réside déjà, et notamment de son fils qui aurait été accepté à l’université de la ville.
 
Mais ce qui pourrait être inquiétant est que le PDG de Sanofi n’est pas le premier haut fonctionnaire du laboratoire pharmaceutique à prendre la décision de s’installer aux Etats-Unis, loin de là. Certains craignent alors que le groupe ne penche pour les Etats-Unis dans un avenir plus ou moins proche, fuyant définitivement la fiscalité française.
 










Décideurs

Le malus au poids définitivement adopté par l’Assemblée

BCE : prévision de croissance en zone euro baissée pour 2021

La Cnil épingle Carrefour pour des manquements au RGPD

Black Friday : le report n’interdira pas les promotions sur Internet