Carnets de l'Economie

Chômage : au plus bas en dix ans dans la zone euro




Olivier Sancerre
06/06/2019

Les pays de la zone euro n’avaient pas connu ça depuis la crise financière de 2008 : le taux de chômage n’a jamais été aussi bas en dix ans, selon Eurostat.


Ce taux de chômage au plus bas depuis dix ans est indéniablement une bonne nouvelle, même si tous les pays ne sont pas logés à la même enseigne. L’Office européen des statistiques a enregistré 7,6% de chômage en avril parmi la population active dans les 19 pays de l’Union européenne ayant l’euro comme monnaie unique (6,4% dans l’ensemble des États membres de l’UE). Il faut remonter au mois d’août 2008 pour retrouver un tel niveau de chômage. On est loin, très loin du record en la matière qui s’était établi à 12,1% au printemps 2013. Il avait fallu attendre septembre 2016 pour passer sous le seuil des 10%.

 

Ce taux de 7,6% est une moyenne et si beaucoup de pays se placent en dessous, d’autres affichent au contraire un chômage plus élevé. C’est le cas de quatre pays, dont… la France, avec 8,7%, puis de l’Italie (10,2%), de l’Espagne (13,8%) et de la Grèce (18,5%). À l’autre bout du spectre, on trouve la Tchéquie, l’Allemagne et les Pays-Bas qui sont quasiment en situation de plein emploi avec respectivement 2,1%, 3,2% et 3,3%.

 

Eurostat a également relevé un niveau d’inflation en forte baisse au mois de mai. Le taux annuel a ainsi atteint 1,2% dans la zone euro, soit un recul de 0,5 point par rapport à avril. La Banque centrale européenne estime qu’une inflation légèrement inférieure à 2% est un signe de bonne santé de l’économie. De ce point de vue, le résultat n’est donc pas brillant même s’il s’explique par la baisse des prix de l’énergie constatée le mois dernier.



Tags : chômage













International
Daily news and analysis for corporate & political leaders