Carnets de l'Economie

Apple vs Samsung : futur duopole ?




La Rédaction
18/06/2012

Très loin devant tous les acteurs de la téléphonie et constructeurs de Smartphone, Apple et Samsung dominent, en ne laissant plus que les miettes à leurs concurrents, Nokia, Motorola, LG, Sony et autres.


Apple vs Samsung : futur duopole ?
Samsung et Apple imposent leur rythme

Apple avec son iPhone, et Samsung avec ses Galaxy imposent leur dictature sur le monde du mobile. À eux deux, ils détiennent plus de 50 % du marché mondial des Smartphones et 35 % du marché des téléphones, toutes catégories confondues. Samsung, qui avait déjà détrôné Motorola de sa deuxième place, il y a cinq ans, prend maintenant la place de l’ex-leader Nokia. Le cabinet Strategy Analytics l'a annoncé récemment, Samsung est bel et bien le nouveau numéro un des portables, et estime que Nokia a peu de chance de retrouver sa place sur le court terme. Dorénavant bien positionné, le Sud coréen ne reste pas pour autant sur ses acquis, car il se livre à une féroce concurrence avec Apple, notamment sur le marché des Smartphones. Les deux géants imposent ainsi un rythme effréné que les autres acteurs ont bien du mal à suivre, se contentant des quelques miettes que veulent bien leur laisser Apple et Samsung.

La percée de Samsung

Grâce à son Galaxy SII, qui s'est écoulé à 20 millions d'exemplaires depuis sa sortie en mai 2011, Samsung s'est confortablement installé sur le segment des Smartphones aux côtés d'Apple. Tous deux forment désormais un duopole, face auquel la concurrence a peu de répondant. Ajouté à cette percée sur le segment des Smartphones, Samsung a également vu ses ventes de portables augmenter en flèche alors que le volume de ventes globales n'a augmenté que de 3 %. Ainsi, sur le seul premier trimestre 2012, Samsung a écoulé 93,5 millions de téléphones portables, ce qui représente 25,4 % de part de marché, un record. Le groupe Nokia s'est, lui, contenté de 22,5 % des ventes, accusant un recul de 24 %. Il perd ainsi sa première place sur le marché des téléphones portables, une place qu’il occupait depuis 14 ans. Nokia est désormais relégué au troisième rang avec 8,2 % de parts de marché. Samsung est devenu numéro un des portables, mais aussi des tablettes, car il surpasse en volume les ventes d'Apple.

Apple, un adversaire de taille

Alors que certains cabinets d’étude classent Apple en tête, et d’autres Samsung, la guerre que se livrent les deux géants se fait essentiellement sur le segment des Smartphones et donc entre Android et iOS. Les différents classements se basant sur des critères différents concernant la définition d’un Smartphone, il est difficile de savoir lequel arrivera à mieux tirer son épingle du jeu. Toujours est-il que la valorisation d’Apple reste meilleure que celle de Samsung. Si ce dernier domine en volume, Apple le fait sur la valeur de ses produits, et tous deux devraient encore asseoir leur suprématie, car il pourrait bien se vendre plus de Smartphones que de téléphones portables, l’année prochaine. La concurrence observant des pertes, alors qu’Apple et Samsung enregistrent des marges opérationnelles et bénéfices hors-normes, la sphère de la téléphonie pourrait bien changer de visage.










Décideurs

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine

Elon Musk accusé d’avoir gonflé le cours du DogeCoin

Une hausse de prix à venir pour les abonnements Canal+

GreenYellow : la stratégie gagnante de Jean-Charles Naouri ?