Carnets de l'Economie

Apple reporte la taxe GAFA sur les développeurs




Paolo Garoscio
04/09/2020

L’instauration, en France comme dans d’autres pays européens tels que l’Italie, de la « taxe GAFA », taxe sur les transactions numériques visant les grandes multinationales et ayant les GAFA dans le collimateur, d’où son surnom, a entraîné un changement de politique tarifaire chez Apple. Les développeurs qui utilisent l’App Store auront une commission plus élevée.


Une hausse de 3% de la commission chez Apple

Apple pratique une politique tarifaire qui ne manque pas de lui causer quelques conflits : le groupe prélève, sur toutes les transactions réalisées par le biais de l’App Store, un pourcentage. Jusqu’au mois de septembre 2020, ce pourcentage était, en France, de plus de 20% sur le prix hors taxes du produit (la TVA étant également collectée par Apple).

Mais le 1er septembre 2020, dans un billet de blog à destination des développeurs utilisant sa plateforme, le groupe prévient d’un changement tarifaire en France : une hausse de 3% des prélèvements. Un taux identique à celui de la taxe GAFA qui devrait, selon le gouvernement français, rapporter plus de 400 millions d’euros en impôts à l’Hexagone.

Vers une hausse des prix sur l’App Store ?

Apple a donc tout simplement prévenu les développeurs que ce seront eux qui paieront la taxe GAFA, Apple prélevant chez eux les montants qu’elle devra ensuite reverser au gouvernement. Mais cette décision risque d’avoir un impact sur le consommateur final.

Si les développeurs n’ont pas d’autre choix que de se plier à la décision d’Apple, le groupe ayant une politique très stricte sur ces commissions, ils ont malgré tout le choix de ne pas perdre du chiffre d’affaires. Pour ce faire, rien de plus simple : il leur suffira d’augmenter le prix payé par le consommateur pour compenser, à leur tour, la taxe GAFA. Une décision que certaines petites entreprises n’auront pas d’autres choix que de prendre, les revenus des applications étant parfois stratégiques pour leur survie.










Décideurs

Jeff Bezos franchit les 200 milliards de dollars de fortune

Bannissement de TikTok aux USA : Zuckerberg impliqué ?

Royaume-Uni : une quarantaine imposée aux voyageurs en provenance de France

Bernard Arnault : grand perdant de la Covid-19 parmi les milliardaires