Carnets de l'Economie

Air France : la grève coûtera 500 millions d’euros à la compagnie aérienne




08/10/2014

La grève qui a paralysé la compagnie aérienne pendant deux semaines pourrait coûter cher à Air France. L’entreprise pourrait perdre 500 millions sur ses résultats 2014.


@Shutter
@Shutter

Les quinze jours de grève pourraient affecter la compagnie aérienne, plus que prévu. Le blocage exercé par les pilotes remontés contre le développement de la branche low cost d’Air France-KLM, Transavia, s’est ainsi traduit par une chute du trafic passagers de 15,9 %, et de 17,7 % du trafic cargo.

 

Mais ce n’est pas tout. L’impact du conflit social qui a opposé pilotes et direction a été évalué par la compagnie aérienne entre 320 et 350 millions d’euros sur son résultat d’exploitation du troisième trimestre. Une estimation qui comprend bien évidemment les baisses de recettes, mais aussi tous les coûts supplémentaires. 

 

Cependant un autre impact est à prendre en compte, moins facile à évaluer, celui du taux de réservation évidemment beaucoup plus faible que d’habitude. Ainsi, entre le début et la fin de la grève, Air France-KLM a enregistré un retard de 1 à 2 points dans ses engagements de réservation. Difficile de chiffrer ce manque à gagner cependant.

 

Pourtant, la compagnie aérienne estime que l’ensemble de ces données pourraient avoir un impact « de l’ordre de 500 millions d’euros » sur l’Ebitda, l’excédent brut d’exploitation de l’exercice 2014. Ainsi la compagnie aérienne, qui estimait cet excédent entre 2,2 et 2,3 milliards d’euros, a été obligé de le ramener entre 1,7 et 1,8 milliard d’euros. 











Décideurs

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine

Elon Musk accusé d’avoir gonflé le cours du DogeCoin

Une hausse de prix à venir pour les abonnements Canal+

GreenYellow : la stratégie gagnante de Jean-Charles Naouri ?